Histoire et Géographie

La Guadeloupe et l’expérience de la Première Guerre mondiale, exposition itinérante présentée par les Archives départementales de la Guadeloupe.

Une exposition itinérante exploitable avec les élèves :

La Guadeloupe et l’expérience de la Première Guerre mondiale, exposition itinérante présentée par les Archives départementales de la Guadeloupe.

Le 4 août 1914, la mobilisation générale est effective à la Guadeloupe qui entre ainsi dans la Première Guerre mondiale. La population de l’archipel est rapidement touchée par les nombreuses conséquences concrètes du conflit : la mobilisation des hommes en âge de se battre, le départ de plus de 6000 soldats, les difficultés pour les familles à se fournir en vivres et produits de première nécessité. S’ajoutent l’isolement, la crainte de l’invasion de l’île, la vie rythmée par les communiqués militaires, les fêtes patriotiques pour exalter la volonté des « Poilus » guadeloupéens mais aussi les tensions sociales sur les quais de Pointe-à-Pitre ou dans les usines sucrières. Autant d’expériences que les documents d’archives, au plus près des événements, permettent de restituer.

Quatre ans plus tard, en novembre 1918, la Guadeloupe a payé l’impôt du sang et les Livres d’Or, ces « archives de la gloire », réunissent les noms de tous ceux qui se sont illustrés au combat, parfois jusqu’au sacrifice de la vie. Toutes les localités et bien des familles de la Guadeloupe ont été touchées : plus de onze cents soldats, reconnus morts pour la France, ne reviennent pas des tranchées ; les autres, désormais anciens combattants, parfois mutilés, blessés, malades ou traumatisés, retournent sur l’île pour essayer de se reconstruire.

L’exposition comprend 29 panneaux mobiles autoportés et s’organise autour d’une frise chronologique et de trois thématiques :

            - l’expérience combattante ;

            - la guerre à 7000 km des fronts ;

            - l’expérience de la vie d’après.

Les documents reproduits proviennent essentiellement des fonds d’archives conservés à la Guadeloupe. Leur typologie est variée et comprend des documents issus des autorités politiques, administratives et militaires, des papiers de famille (et notamment des lettres de Poilus) ainsi que des photographies, des cartes postales ou des journaux. Ces documents permettent à la fois de remettre la guerre dans son contexte antillais et guadeloupéen et d’insister sur l’expérience concrète de la guerre vécue par les soldats mobilisés, les familles et la Guadeloupe dans son ensemble.

L’exposition La Guadeloupe et l’expérience de la Première Guerre mondiale a été reconnue par la Mission du centenaire qui lui a attribué son label. Elle a reçu le soutien de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre de la Guadeloupe, du Rectorat de la Guadeloupe, de la Direction des affaires culturelles de la Guadeloupe et la Société d’histoire de la Guadeloupe.

Pour plus de renseignements, s’adresser aux Archives départementales de la Guadeloupe, rue des Archives, section de Bisdary, 97 113 Gourbeyre.

- téléphone : 0590 81 13 02.

- mail : archives@cg971.fr

- contact : Ingrid Dumirier.

 

En pièce jointe, sous forme de brochure, un dossier documentaire réalisé par Pascale Forestier et Ingrid Dumirier sous la direction de M. Benoît Jullien, Directeur des Archives départementales de Guadeloupe.

 

Sitographie

Des ressources documentaires sont disponibles sur ces quatre sites officiels :

- site internet des Archives départementales de la Guadeloupe (archivesguadeloupe.fr) : mise en ligne des registres matricules des 10 000 Guadeloupéens mobilisés pendant la Première Guerre mondiale.

- site internet Grand Mémorial du ministère de la Culture (portail francearchives.fr) : mise en ligne de l’ensemble des registres matricules des soldats mobilisés dans l’armée française pendant la guerre (8, 5 millions de fiches). Un moteur de recherche permet des interrogations multicritères et notamment par le nom de famille, le lieu de naissance, la classe d’incorporation. Ce site permet de retrouver les Guadeloupéens qui résidaient en métropole et qui ont été mobilisés sur place à partir de 1914.

- site internet Mémoire des hommes du ministère de la Défense (memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr) : mise en ligne de l’ensemble des fiches individuelles des soldats reconnus « Morts pour la France » pendant la Première Guerre mondiale. Un moteur de recherche permet également les interrogations multicritères.

- site internet de la Croix-Rouge consacré aux prisonniers de guerre de la Première Guerre mondiale (grandeguerre.icrc.org) : mise en ligne des fiches individuelles des prisonniers de guerre et des internés civils recensés par la Croix-Rouge. 

Histoire et Géographie 
Mission centenaire 14-18