Accueil

A la une

[link_1]

Les élèves des sections Maintenance nautique du Lycée Chevalier de Saint-Georges et du LPP de Blanchet ont participé une nouvelle fois à l'organisation de la KaruJet en mars 2017. Affectés dans différentes « teams » le plus souvent des équipes étrangères, ils se sont intégrés assez rapidement auprès des pilotes et de leur mécanicien.

En effet, ils ont rempli avec beaucoup de bonne volonté les différents rôles qui leur ont été attribués par David, chargé des paddocks. 

La préparation des Jet-skis, l’attente sur la ligne de départ, la participation aux réparations ou réglages des machines, cette expérience sera peut-être la naissance d’une passion ou d’une orientation professionnelle pour ces élèves de CAP Réparation et Entretien des Embarcations de Plaisance ou de BAC PRO Maintenance Nautique. Telle est la motivation d’Antoine GENTY, Stéphane SEYS et de toute l’équipe pédagogique qui souhaitent faciliter l’insertion professionnelle des jeunes du lycée.

A travers ce championnat du monde, les élèves ont pu s’intéresser de près aux rebondissements de la course. Teddy Pons, François Medori, Yann Ponama chez les pros, William Seel, Jeremy Poret, Nicolas Rosey et les autres ont suscité l’intérêt des jeunes lycéens présents sur la compétition. Entre deux manches, il fallait s’affairer autour des machines et suivre les conseils de l’Assistant mécanicien du pilote.

Démontage de la turbine pour inspecter le profil et l’axe, c’est l’élément primordial qui propulse les scooters. Ensuite, il faut vérifier le moteur qui transforme l’énergie chimique (essence) en énergie mécanique pour entrainer la turbine. Ce sont des moteurs de moto qui ont été « marinisés » avec un refroidissement à l’eau de mer et un réducteur en sortie moteur. Réglage du jeu aux soupapes, démontage de culasse pour inspection des pistons/segmentation, des bielles ou encore des paliers d’arbre à cames. Le vilebrequin subit l'inspection de ses manetons et tourillons. Et oui, ça tourne vite tout ça, plus de 10 000 tours/min ! Du coup, il faut aussi assurer l’alignement du moteur avec la turbine, en vérifiant les silentblocs. Enfin, il faut vérifier la suralimentation par le compresseur, qui augmente la puissance du moteur, le tout étant géré par électronique qui optimise l’allumage et l’injection ainsi les performances.

Rendez-vous l’an prochain ! Les élèves veulent déjà retrouver leur équipe !!!

Les élèves des sections Maintenance nautique du Lycée Chevalier de Saint-Georges et du LPP de Blanchet ont participé une nouvelle fois à l'organisation de la KaruJet en mars 2017. Affectés dans différentes « teams » le plus souvent des équipes étrangères, ils se sont intégrés assez rapidement auprès des pilotes et de leur mécanicien.

En...

Lire la suite
[link_1]

Des élèves du collège Ramé Décorbin ont participé à un atelier scientifique le 13 février à la Soufrière. Ils racontent leur ascencion..." src="/sites/all/modules/wysiwyg/plugins/break/images/spacer.gif" alt="<--break->" />

"Toute l’équipe de l’atelier scientifique est partie des bains Jaunes. C’est une source thermale d’eau soufrée à température d’environ 30°C .Elle a des vertus thérapeutiques (homéopathiques…).

Montée par la trace du Pas-du-Roy : Nous avons poursuivis notre ascension vers la Savane à Mulets .Sur le trajet nous avons découvert  de nombreuses espèces végétales comme les fougères arborescentes, les Ananas bois (épiphytes), les lianes, les ailes de mouche….

Au bout d’environ 40 minutes : Arrivée à la  Savane à Mulets - Altitude : 1142 m

Du parking de la Savane à Mulet, on a une vue Panoramique de la Soufrière avec sur son versant des barrancos :  ravines . Au milieu du parking nous observons un énorme bloc de roche d’andésite projeté du volcan, ce qui nous permet de comprendre que notre volcan est de type  explosif .

Ascension par le chemin des Dames : Nous poursuivons notre ascension vers le sommet et nous nous sommes arrêtés à la grande faille.Elle est aussi appelée fente du nord car elle sépare le volcan en deux. L’entaille fait environ une cinquantaine de mètres de hauteur.

Arrivée au sommet de la Soufrière - Altitude : 1467 m  

Après environ 1h30 nous arrivons au sommet. On voit bien l’érosion des roches et les conséquences sur la végétation des émanations acides  Nous ne sommes  pas allés au-delà du pic Napoléon car son accès est règlementé.

Nous avons amorcé la descente, le grondement du volcan encore dans nos oreilles.

Nous avons réussi notre ascension et malgré notre fatigue, nous avons apprécié de  visiter la « vieille dame »".

 

L’équipe de l’atelier scientifique :

  • AGLAS Thomas
  • COUTIN Johny
  • DAUBE Béryl-Anne
  • DJANOU Benji
  • FERUS Noémie
  • GALVANI Thomas
  • GELAS Elodie
  • LATCHOUMAYA Noah
  • LOPEZ Dayann
  • PAVIOT Axel
  • PROTO Keina
  • SOUBDHAN-COUTIN Aimy
  • TONGA Anthony

Les professeurs : Mme SIMON et Mr CERANTON

Des élèves du collège Ramé Décorbin ont participé à un atelier scientifique le 13 février à la Soufrière. Ils racontent leur ascencion..." src="/sites/all/modules/wysiwyg/plugins/break/images/spacer.gif" alt="<--break->" />

"Toute l’équipe de l’atelier scientifique est partie des bains Jaunes. C’est une source thermale d’eau...

Lire la suite
[link_1]

À l’initiative de l’équipe de Lettres du Collège Eugène Yssap, la ville de Sainte-Anne a obtenu le label « Ville Partenaire » de la semaine de la langue française et de la Francophonie pour cette 22e édition.

Dans le cadre de ce partenariat, la communauté scolaire du collège et la ville de Sainte-Anne ont voulu faire briller les Différences et les Valeurs.

Ainsi, à travers le projet « Festival des Différences », porté par C.Périanayagom, de nombreuses actions ont été mises en place autour de la thématique de la manifestation, parrainée par « Misié Sadik », artiste engagé.

Le but de nos actions a été de mettre à l’honneur la culture humaniste, le parcours citoyen et les spécificités des îles de Guadeloupe (les mots francophones, le créole, le métissage) afin de sensibiliser les élèves aux notions de « différences » et de « tolérance ».

EXPOSITIONS AU CENTRE CULTUREL

« A la croisée des Différences » et « Donnons des ailes à nos Différences »

Le 18 mars 2017, au centre culturel de la ville de Sainte-Anne, s’est tenu le vernissage des expositions réalisés par les élèves du collège avec leur professeur de français :

« A la croisée des Différences » : 4ème H - Photographies et haïkus libres

« Donnons des ailes à nos Différences » : 6ème J – Photographies et calligrammes.

EXPOSITIONS de slogans, de poèmes et de proverbes créoles au collège et à l’hôtel de ville

Travaux réalisés par les élèves du collège avec Mme Baptiste, M. Lesuperbe et Mme Leborgne.

 

Nous remercions toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de ce projet.

« Certains mots ont plus de résonance quand ils sont dits par des enfants. » Misié Sadik

 

À l’initiative de l’équipe de Lettres du Collège Eugène Yssap, la ville de Sainte-Anne a obtenu le label « Ville Partenaire » de la semaine de la langue française et de la Francophonie pour cette 22e édition.

Dans le cadre de ce partenariat, la communauté scolaire du collège et la ville de Sainte-Anne ont voulu faire briller les...

Lire la suite
[link_1]

Dans le cadre de la Semaine de la Francophonie et de la Langue française une trentaine d'élèves du collège Eugène YSSAP ont exposé leurs travaux sur le thème de la différence.

L'exposition intitulée "A la croisée des différences-Donnons des ailes à nos différences", parrainée par l'artiste Misié Sadik, a rencontré un vif succès auprès des visiteurs qui sont venus nombreux au vernissage au centre culturel de Sainte-Anne.

Ce projet a été mis en oeuvre par Celine PERIANAGOM, professeur de français au collège YSSAP, et réalisé grâce à la collaboration du service culturel de la Ville de Sainte-Anne.

Dans le cadre de la Semaine de la Francophonie et de la Langue française une trentaine d'élèves du collège Eugène YSSAP ont exposé leurs travaux sur le thème de la différence.

L'exposition intitulée "A la croisée des différences-Donnons des ailes à nos différences", parrainée par l'artiste Misié Sadik, a rencontré un vif succès auprès...

Lire la suite
[link_1]

Dans le cadre de la semaine de la persévérance scolaire, le collège a accueilli le Jeudi 30 Mars l’auteur compositeur interprète Misié Sadik.

En séance plénière, une cinquantaine d’élèves issus des différents dispositifs de lutte contre le décrochage scolaire ont eu le privilège de s’entretenir avec lui sur les causes, les conséquences et solutions possibles face à ce fléau grandissant.

Plusieurs de ses clips sont venus enrichir les débats et ravir ces élèves qui n’ont pas eu de réserves à se livrer à l’artiste, habitué du milieu scolaire.

L’ensemble de la communauté scolaire s’est ensuite rassemblée dans le hall de l’établissement pour décorer l’arbre de la Persévérance des messages rédigés sur le thème de la Persévérance, tout ceci en rythme avec les improvisations de l’artiste.

La matinée s’est clôturée par un lancer de ballons symbolique.

Dans le cadre de la semaine de la persévérance scolaire, le collège a accueilli le Jeudi 30 Mars l’auteur compositeur interprète Misié Sadik.

En séance plénière, une cinquantaine d’élèves issus des différents dispositifs de lutte contre le décrochage scolaire ont eu le privilège de s’entretenir avec lui sur les causes, les conséquences...

Lire la suite