L'espagnol dans l'académie Guadeloupe

Mobilité élèves

Les textes officiels rappellent l'intérêt d'entreprendre des projets de mobilité avec les élèves. Les mettre en contact avec des locuteurs natifs leur permet de mobiliser et développer leurs ressources culturelles et linguistiques. Le programme de langues vivantes du cycle 4 souligne l'importance de "gérer l'expérience de mobilité" alors que celui de seconde ou du cycle terminal encourage au "développement de toutes les formes de mobilité". Ces textes envisagent le recours à deux formes principales de mobilité : la mobilité virtuelle et la mobilité physique. 

La mobilité virtuelle correspond aux échanges effectués entre élèves par voie numérique (échanges de courriels, visioconférence, chat) alors que la mobilité physique est synonyme de séjours linguistiques. 

Pour mener à bien ces projets de mobilité, plusieurs solutions existent. Ici, nous présenterons les dispositifs officiels. 

 

Pour conduire un projet de mobilité virtuelle, il serait judicieux d'utiliser la plate forme européenne e-Twinning. Cette plate-forme "est une action européenne qui offre aux enseignants des 33 pays membres la possibilité d’entrer en contact afin de mener des projets d’échange à distance avec leurs élèves à l’aide des TICE."  

Un projet de mobilité virtuelle via e-Twinning est parfois le premier pas avant d'entamer les démarches pour un projet de mobilité physique via Erasmus+ le "programme européen pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport". C'est plus précisément dans le champ "enseignement scolaire" , que nous retrouverons les deux grandes possibilités offertes: 

- les échanges scolaires 

- les projets de partenariat de l'enseignement scolaire. 

De nombreux professeurs d'espagnol de notre académie utilisent régulièrement les dispositifs cités pour offrir ces expériences de mobilité à leurs élèves. 

 

Sources: Eduscol - educ.gouv.fr - Portail E-Twinning - Portail Erasmus+