Sciences de la Vie et de la Terre

Transcription et traduction en langage Python

Utiliser l’algorithmique et le langage informatique Python afin de modéliser et automatiser la transcription et la traduction avec des élèves de première spécialité SVT lors d’une séance en classe inversée proposée par Lydie Desprat

 

Contexte et objectifs :
- Lors de la séance précédente, le mécanisme de la transcription a été étudié.
- À la maison (séance inversée), il est demandé aux élèves :
* d’exploiter des ressources afin de déterminer le système de correspondance entre la séquence de nucléotides de l’ARNm et la séquence d’acides aminés d’une protéine.
* d’élaborer un algorigramme (= représentation graphique d’un algorithme ; il permet de représenter chaque opération élémentaire au moyen d’un symbole graphique) des mécanismes de transcription et de traduction.
- Retour en classe : Séance de cours de 2 heures en salle informatique équipée de 20 postes.
Les objectifs d’apprentissage sont :
* de consolider les connaissances acquises sur la transcription et le travail sur le code génétique réalisé à la maison pour transcrire et traduire une portion d’un gène.
* de montrer aux élèves l’intérêt d’utiliser un programme informatique pour automatiser la transcription et la traduction d’un gène constitué d’un millier de nucléotides.
C’est aussi l’occasion de leur montrer que les SVT, comme les mathématiques et la physique, ont besoin dans certains cas de la programmation et d’évoquer la filière bio-informatique peu connue des élèves.

Accès ICI

Sciences de la Vie et de la Terre 
TICE et usages pédagogiques