Arts appliqués et métiers d'art

CARTOGRAPHIE EMOTIONNELLE - Le lycée professionnel Louis Delgrés a gagné le prix But du concours artistique WI'ANART.

Auteur de l'œuvre : 15 élèves de seconde CAP APH et 12 élèves de terminale CAP APH (secteur nettoyage industriel)

 

Professeurs encadrants : Cédrine Gaillien et Sarah Cassin, professeurs d'arts appliqués

 

Descriptif de l'œuvre : installation composite réalisée sur plaques de contreplaqué et de médium utilisant la technique du string-art qui consiste en la réalisation d'un réseau de fils en laine tissé grâce à l'implantations de clous.

 

Dimensions de l'œuvre : deux personnages centraux  mesurant à peu prés 2 m sur 2m (silhouette détourée à la scie sauteuse) + 10 plaques en médium format carré à rectangle mesurant entre 60 et 75 cm de longueur et entre 20 à 40 cm de largeur qui s'articulent autour des personnages , ceux-ci sont  réunis par des fils noués et tissés ensemble.

L'œuvre comporte également  la mention AN REZISTANS sur 11 petites planchettes autonomes ( environ 2m sur 25cm).

 

Mode d'exposition : l'œuvre sera présenté au sol de préférence sur un sol plane et non herbeux en extérieur si pas possible à l'intérieur. Soumis aux intempéries, nous pensons que les clous vont rouiller très vite et que les plaques peuvent se déformer sous l'action de  la pluie mais nous ne considérons pas cela comme un problème mais comme une évolution normal de l'œuvre.

 

 

Discours autour de l'œuvre: 

chaque couleur utilisée correspond à une codification colorée comme suit :

rouge pour la colère, vert pour la peur, bleu pour la tristesse, jaune pour la joie et violet pour le dégoût.

Le parcours du territoire foulé par nos élèves entre la maison et l'école a servi de support de réflexion autour de l'identification des émotions dominantes vécus dans leur quotidien. Chacun a dressé une cartographie sensible de son territoire à travers la mise en œuvre de points d'encrages ( les clous) symbolisant des micro-évènements parvenus sur son trajet. Ces points d'encrage sont à la fois des points d'accroche puisqu'il permettent le tissage des fils entre- eux et sont clairement reliés à une émotion relative à des points géographiques (zones de passage, de transition, frontières, virages, arrêts, espaces architecturés ou espaces verts).

Les deux personnages centraux (féminin et masculin) se font face et accueillent dans leurs corps toutes les émotions qui s'entremêlent les unes les autres jusqu'à former un réseau de fils multicolores et métisses.

Arts appliqués et métiers d'arts 
Actualités