Philosophie

Les sections européennes : une ambition pour l’école du XXIème siècle, par René CHICHE

L’Europe constitue l’avenir et le nouvel horizon de la jeunesse d’aujourd’hui. Nul ne peut désormais sérieusement penser l’école du XXIème siècle en dehors de ce cadre, qui impose autant qu’il propose à tous les acteurs de l’éducation, en sus de la mission traditionnellement assignée à l’institution par la République d’assurer les conditions de sa conservation, une nouvelle ambition, celle d’instituer le citoyen européen par la culture de son identité européenne. L’Europe n’a pas d’avenir en laissant l’école de côté, et réciproquement l’école n’a d’avenir qu’au sein de l’Europe. Reste à promouvoir ce qui, d’une telle articulation, peut produire le meilleur au lieu de reproduire le pire.

Voir l'article de René CHICHE en pièce jointe

Philosophie 
Enseignement