Arts Plastiques

Ma créature s'est échappée !

 

Ma créature s'est échappée !

Cycle 4 - Niveau 5ème

 

Points du programme

La matérialité de l'œuvre ; l'objet et l'œuvre

 

Questionnement :

Le numérique en tant que processus et matériau artistiques (langages, outils, supports) : l'appropriation des outils et des langages numériques destinés à la pratique plastique ; les dialogues entre pratiques traditionnelles et numériques ; l'interrogation et la manipulation du numérique par et dans la pratique plastique.

 

Activité :

-  Créations plastiques hybridant des techniques, des matériaux ; incidences du dialogue entre pratiques traditionnelles et outils numériques (mise au service de la dimension plastique, conséquences sur la conception et la production d'œuvres, tension ou complémentarité entre présence concrète et virtuelle de l'œuvre...).

 

Séquence proposée

 

 

Apprentissages visés : Être capable de faire des choix de cadrage et point de vue dans un but poétique. Appréhender la dimension poétique du dispositif de présentation d'une œuvre. Explorer la complémentarité entre la présence concrète de l’œuvre et sa présentation virtuelle (dialogue, prolongement).

 

Proposition : Ma créature s'est échappée !

 

Dispositif : appareils photographiques numériques, jouets en plastique.

    

Demande : Vous réaliserez une série de photographies suggérant que votre créature s'est échappée pour découvrir le monde . (dinosaure...)

 

 

Séances 1 et 2 :

Déambulation dans le collège, choix des lieux de prise de vue. Le professeur invite les élèves à porter attention aux cadrages, point de vues, lumière pour rendre les photographies spectaculaires, laisser une large part au paysage qui joue un rôle important. (Relation de la créature au paysage).

 

Évaluation formative :

  • Discussion sur le choix d'identifier le lieu du collège ou pas dans le cliché (cadrage et point de vue).

  • Jeu des échelles pour surprendre ou tromper l’œil (positionnement dans le paysage, cadrage, plans)

  • Dimension poétique (évoquer le voyage, la découverte, la contemplation, le bien être, la liberté...) : lumière, cadrage et point de vue (place du paysage dans le cliché, décentrage de la créature, point de vue de dos, de profil, contre plongée, vue subjective, ombres portées, ombres propres, surexposition...)

 

 

Séance 3 :

Dispositif : Reproductions papier des photographies des élèves, baguettes à brochettes, carton, sable, feuillages, gravier, pâte à modeler, ruban adhésif, socles, tables, ficelle, ciseaux, cutter...

Lieu : Enceinte du collège ou autre.

Demande : Concevez un dispositif de présentation de vos productions (créature concrète + photographies) invitant le spectateur à s'émerveiller du voyage fictif de votre créature.

 

Évaluation formative :

Qu'apportent les photographies à l'exposition? (amusement, surprise, dimension poétique, fiction. Prolongement de l'objet physique dans un espace imaginaire.)

Votre dispositif invite-t-il au voyage, à imaginer un parcours ? (disposition qui suggère un cheminement, une découverte progressive des photographies...).

Les matériaux utilisés pour exposer les productions jouent-ils un rôle ? (rôle pratique mais aussi poétique (sable, feuillage = évoquent le promenade, l'évasion).

 

 

Champ référentiel caribéen :

 

 

Installation Terra Incognita, Ano, 2007, installation de vidéos, dessins et céramiques (JM'ART, Paris). Vue d'ensemble de l'éxposition et détai.

 

Voir les vidéos sur le site du plasticien : http://eddyfirmin.wix.com/ano-art#!vido/c1qwx

 

Discussion autour du dispositif de présentation : on remarque la complémentarité céramique / dessin / vidéo. Dimension critique et humoristique des vidéos présentant les céramiques rejetées à la porte des musées.

 

Éclairage sur l’œuvre :

 Lors d'une résidence d'artiste en Espagne (où la colonisation des Amériques prend racine), Ano développe le projet Terra Incognita. Il crée une série de créatures en céramique : astomates (dépourvus de bouche), acéphales (dépourvus de tête) et sciapodes (peuple fantastique de l'Antiquité grecque).

Le sciapode est une créature dotée d'une seule jambe avec un pied gigantesque lui permettant de courir vite et de se protéger du soleil. « C’est l’Antillais » pour Ano.

Chaque céramique est en lien avec une vidéo d'animation diffusée sur un écran, montrant la créature rejetée à la porte des musées. C'est une métaphore de l'incapacité des artistes ultra-marins à être exposés dans les musées de France. « Je n’ai pas de références dans les musées de France ! »

« Le seul qui est libre, c’est celui que j’ai fait évoluer dans les ruines de l’usine de Darboussier ! » (Torro negro)

Libre de hanter un lieu abandonné de tous, vestige d'une activité sucrière héritée du système colonial. (Valeur symbolique du paysage.)

 

Questions des cadrages, points de vue, échelles, lumière :

 

 

Sebastiao SALGADO, Genesis, Aux confins du Sud, Albatros, 2009 et Kafue National Park, Zambie, 2010

Dimension écologique du projet du photographe brésilien, volonté de montrer une nature grandiose et émouvante.

Fichier attachéTaille
PDF icon ma_creature_sest_echapee_3.pdf747.86 Ko