Sciences de la Vie et de la Terre

Les chiffres sur les choix de trois spécialités en première générale à la rentrée 2019

À la rentrée 2019, les 386 600 élèves de première générale ont choisi trois enseignements obligatoires de spécialité en plus des matières de tronc commun et des deux langues vivantes obligatoires.

Près de 69 % d’entre eux ont choisi d’étudier les mathématiques, 47 % la physique-chimie, 43 % les sciences de la vie et de la Terre, 39 % les sciences économiques et sociales (SES), 35 % l’histoire-géographie et 28 % les langues, littérature et cultures étrangères et régionales.

Les enseignements « scientifiques » (sauf sciences de la vie et de la Terre − SVT) ont plus souvent été choisis chez les garçons que chez les filles.

À l’inverse les enseignements d’humanités, de SES, d’histoire-géographie et de langues-littérature sont plus choisis par les filles.

Parmi les nombreuses combinaisons possibles, 28 % des élèves de première générale ont choisi la combinaison « mathématiques, physique-chimie, SVT » ; 8 % ont choisi « histoire-géographie, mathématiques, SES » et 7 % « histoire-géographie, langues-littérature, SES ».

Au total, les choix ont été assez ouverts puisqu’il faut 15 combinaisons d’enseignements pour retrouver 80 % des élèves, 17 chez les filles et 13 chez les garçons. 

Voir le fichier pdf en ligne

Sciences de la Vie et de la Terre 
Actualités