Sciences de la Vie et de la Terre

Année de la biologie - Projet Blob Guadeloupe

Onglets principaux

 

Le blob, Physarum polycephalum est un myxomycète : il possède un plasmode capable de se déplacer vers une source de nourriture et de se nourrir par phagocytose.  


            Devenu un véritable modèle de laboratoire suite aux travaux notamment d’Audrey Dussutour, un projet éducatif national «le blob dans les classes et l’espace» en partenariat avec le CNRS et le CNES est proposé cette année, mettant en oeuvre des expériences dans les classes et dans l’ISS avec Thomas Pesquet.  Cependant nous ne pouvions y participer, pour éviter que la souche utilisée ne colonise notre île...mais… 

            ...une souche a été découverte et identifiée en Guadeloupe par Mustapha Bousalem en partenariat avec l’ONF, et notre collègue nous propose de rejoindre les expériences avec cette souche guadeloupéenne.

 

En effet, en décembre 2020, l’équipe a identifié en Guadeloupe une souche de Physarum polycephalum (Bousalem et al., 2020). Au niveau national, l’expérience sera mise en œuvre la semaine du 11 au 17 octobre. En Guadeloupe, nous pourrons rejoindre les expériences en décalage. Nos résultats pourraient être comparées aux données nationales (souche différente – même protocole) avec l’accord du CNRS et du CNES. Des expériences sont proposées sur le site dédié du CNES.

 

- Quelques pistes pour l’exploitation pédagogique du blob comme modèle biologique dans l’enseignement primaire et secondaire en Guadeloupe :

Au primaire et au collège, c’est l’occasion d’un premier contact avec la recherche, simple et ludique.

L’occasion de préparer des milieux gélosés, d’élever son blob, le nourrir et d’évaluer son évolution et

son comportement en prenant des mesures, des photos, des vidéos et en tenant un cahier de suivi.

L’occasion aussi de faire une présentation orale des observations.

Les collégiens auront à se familiariser avec la démarche scientifique en proposant et en menant des

expérimentations précises pour répondre à une question précise sur une particularité du blob.

Au lycée :

Au niveau théorique, les nombreuses particularités du blob peuvent être misent en parallèle avec les

programmes de seconde et de première.

En enseignement scientifique : le blob et un modèle biologique de choix pour le projet expérimental

et numérique : matériel et expérimentation simple, photo et vidéo, logiciel de traitement des photos,

mesures, données sur tableau Excel, traitement statistique des données, analyse des résultats et

discussion.

 

- Olympiades Nationales de Biologie 2021-2022

Le thème “La communication dans le monde vivant” a été choisi pour la session 2021-2022.

Le blob, est le modèle biologique par excellence pour ce genre de sujet. M. Bousalem propose de mettre ses ressources à la disposition des enseignants intéressés.

 

- Sciences participatives

Une participation au projet « Derrière le Blob, la Recherche – Projet de Science Participative du CNRS – 2022 » est envisageable.

L’objectif général de cette expérience sera d’étudier l’influence des changements climatiques sur

le blob. Pour cela nous envisageons de manipuler la température pour simuler des vagues de

chaleur. Nous ferons varier l'intensité, la fréquence et la durée de ces vagues de chaleurs.

 

- En Guadeloupe, M. Bousalem a initié une une recherche participative associant l’ONF et des

associations de randonnée en Guadeloupe. L’idée et d’identifier les facteurs (dans les conditions

naturelles) favorables au développement du blob. En terme de diversité génétique, il faut signaler

qu’il y a plus de 1000 espèces de Blob. Quelles sont les espèces présentes en Guadeloupe ?

 

JE SOUHAITE REJOINDRE LE PROJET BLOB – GUADELOUPE

Jérôme OSTER,

D’après les propositions de Mustapha BOUSALEM

Fichier attachéTaille
PDF icon article_blob.pdf111.6 Ko
Microsoft Office document icon article_blob.doc155 Ko
Sciences de la Vie et de la Terre 
Actualités