Philosophie

Culture

Les "Artchipel du Moi" du 18 décembre 2013 au 5 janvier 2014 à Saint-François

Replacer l'art au milieu des gens

Rétablir l'art dans ses fonctions sociales et utopiques

Salle du Patrimoine à Saint François

 

"Les Archipels du Moi" est un projet artistique hors-cadre, hors les murs, visant à replacer l'art au milieu des gens, à le rétablir dans ses fonctions sociales et utopiques. Pour créer les conditions d'une rencontre artistique populaire, il investit la ville, la communauté dans son ensemble, en s'articulant autour de 3 axes : StreetArt - Exposition - Ateliers et rencontres artistiques.

StreetArt : interventions artistiques concertées dans les rues du bourg

"Les Archipels du Moi" pose des oeuvres d'art éphémères dans l'espace public, et particulièrement sur les murs des bourgs, dans une démarche d'échange et de concertation avec les habitants. Cet échange préalable est essentiel pour transformer ces interventions en production communautaire. L'artiste rencontre les habitants pour leur proposer d'accueillir des collages sur leurs maisons, des murs leur appartenant ou pour identifier les endroits réellement laissés à l'abandon. Il s'agit de grandes peintures figurant des personnages à échelle humaine, et abordant les thèmes de l'archipélisation identitaire et la déconstruction des stéréotypes culturels ou ethniques. Au détour des rues se constitue ainsi un réseau énigmatique, une sorte de rébus urbain, un archipel de rencontres...

Exposition à la Salle du Patrimoine du 18 décembre 2013 au 05 janvier 2014

Simultanément à ces interventions concertées dans l'espace public, les différentes images collées dans l'espace public du bourg sont aussi présentées dans l'espace d'exposition (Salle du Patrimoine), accompagnées de photos des interventions déjà réalisées en Guadeloupe, en Martinique et à Saint-Martin, de certaines peintures originales ainsi que des documents présentant et expliquant la démarche artistique. L'exposition fonctionne comme un espace de référence, et permet ainsi d'établir les contacts entre les collages, d'en saisir les correspondances, d'en dégager d'autres possibilités narratives. Seront aussi présentées des sculptures récentes. Exposition du 18 décembre 2013 au 05 janvier 2014 Saint-François, salle du patrimoine (ancienne prison), rue de la république Du mardi au samedi de 9h00 à 12h30 et 14h00 à 17h30, le dimanche de 9h00 à 12h30.

Ateliers de création avec les enfants

Pour soutenir cette démarche de démocratisation de l'art, et son accès à ceux qui ne fréquentent pas les lieux d'art, l'artiste propose d'animer des ateliers avec des enfants (2 ateliers d'une demi-journée, pour une douzaine d'enfants). Les travaux réalisés avec les enfants, après découverte et exploration des thèmes de la série, font ensuite l'objet d'une démarche identique de monstration dans l'espace public : certains travaux sont exposés dans l'enceinte de la médiathèque, et d'autres sont agrandis et dupliqués pour faire l'objet de collages dans l'espace urbain, toujours en concertation avec les habitants. Ateliers gratuits (sur réservation au 0590 61 63 99 - 0690 36 86 24) le samedi 21 décembre 2013 et le samedi 04 janvier 2014, de 09h00 à 12h00.
Philosophie 
Culture

Festival Nuits Caraïbes

nuits-caraibes.com

Demandez le programme !

LE 19 FÉVRIER, LA VOIX ET LE VIOLON -LE CHEVALIER DE SAINT-GEORGE & CO 

Environné de Händel, Clérambault ou Biber, le Chevalier de Saint-George est mis à l’honneur par ce programme autour de la voix...

Avec les artistes

  • Yannis François, chant
  • Luca Ranzato, violon
  • Irene Puccia, piano

Les morceaux présentés

  • Chevalier de SAINT-GEORGE: Sonate n°1 en si bémol majeur pour violon et piano (1781)
  • Louis-Nicolas CLÉREMBAULT : La Mort d'Hercule Cantate pour basse, violon solo et basse continue (1716) / ou PierreCésar ABEILLE: Actéon - Cantate Burlesque (1712)
  • Chevalier de SAINT-GEORGE: 3 Romances françaises : Feuillage épais que je chéris (1782) ; Deux amours sous un ombrage ; Cruel amour
  • Heinrich Ignaz Franz BIBER: Nisi Dominus - motet pour basse, violon solo et Basse continue (1700 ) 
  • Chevalier de SAINT-GEORGE: Grazioso en sol mineur pour violon et piano (1799)
  • Chevalier de SAINT-GEORGE: Adagio en fa mineur pour piano (1799)
  • Christoph Willibald GLUCK: "Sperai vicino il lido" - air de Timante tiré de l'opéra Demofoonte (1743)
  • Chevalier de SAINT-GEORGE: 3 ariettes italiennes : Sul margine d'un rio (1780) ; Nina non dir di no ; Sospirate, Volate
  • Georg Philipp TELEMANN : Fantasia N°2 pour violino solo (1728)
  • Georg-Friedrich HÄNDEL : "Se in fiorito ameno prato" - air de Cesare tiré de l'opéra Giulio Cesare (1723)
  • Georg Friedrich HÄNDEL: Carco sempre di gloria - cantate pour voix, violon solo et Basse continue (1737)

LE 20 FÉVRIER, CONCERT AU FIL DE L'EAU

Heure et lieu: 20 H - Concert au WTC - Baie- Mahault

De tout temps, le thème de l’eau a inspiré les plus grands compositeurs. Le plus prolixe sur ce thème est le romantique «Schubert», mais Chopin et Liszt se sont également illustrés, ainsi qu’un peu plus tard les compositeurs français Debussy et Ravel. Un programme «rafraîchissant».

Avec les artistes

  • Amaya Dominguez, mezzo-soprano
  • Yannis François, chant
  • Luca Ranzato, violon
  • Irene Puccia, piano
  • Yves Henry, piano
  • Vincent Lucas, flûte
  • Michel Lethiec, clarinette

Les morceaux présentés

  • Lieder de Schubert : Auf dem Wasser zu singen, Die Forelle, Der Schiffer, Fischerweise
  • Chopin : Barcarolle
  • Liszt : Jeux d’eau à la Villa d’Este
  • Claude Debussy : Reflets dans l’eau, Poissons d’or
  • Maurice Ravel : Jeux d’eau

LE 21 FÉVRIER, «LE VIOLON DE SAINT-JOHN PERSE»

Heure et lieu: 20 H - Concert au WTC - Baie- Mahault

Voici donc le souvenir d'enfance qui manque pour éclairer ces allusions, tel que le poète me l'a raconté lors d'une visite que je lui ai faite en 1973. L'histoire se place à la Guadeloupe dans la propriété de Saint-Leger-les-Feuilles, lorsque encore très petit - il avait environ cinq ans – il s'empara d'un violon et s'essaya à jouer pour la première fois. Le jeu lui plut et il parvint tout seul à trouver les notes, puis des airs. Tous dans sa famille s'adonnaient à la musique, presque tous à l'étude d'un instrument. L'enfant paraissait naturellement doué. On le laissa faire un certain temps. Lui, désertant soudain toute autre activité, ne pensait plus qu'à jouer du violon. Cette passion finit par prendre de telles proportions que le père s'en inquiéta. Ses soeurs, sa mère, le professeur de musique de la famille plaidèrent pour qu'on lui apprît une discipline pour laquelle il manifestait des dons aussi évidents. Mais le père désapprouvait cette activité pour un garçon si jeune : toute spécialisation lui semblait haïssable.

On confisqua donc le violon, au grand désespoir du petit garçon. Là ne s'arrête pas l'histoire, car l'enfant n'abandonna pas la partie aussi simplement. N'osant désobéir de front, il s'entendit alors avec le jardinier de la propriété, Isidore, son ami. Et celui-ci lui confectionna un petit violon, en bois d'ébène plein, un violon muet, un jouet, sur lequel l'enfant, toujours ravagé de musique, continua longtemps, en cachette, à improviser des airs d'une silencieuse musique que nul ne put lui confisquer."

Le poète sera au centre de ce grand concert réunissant la voix parlée, la voix chantée, le piano à deux et quatre mains, la clarinette et la flûte.

Le programme sera formé autour d’œuvres que le poète aimait et de textes tirés de son œuvre et de sa correspondance.

Avec les artistes

  • Amaya Dominguez, mezzo-soprano
  • Yannis François, chant
  • Luca Ranzato, violon
  • Irene Puccia, piano
  • Yves Henry, piano
  • Vincent Lucas, flûte
  • Michel Lethiec, clarinette

Les morceaux présentés

  • «Airs de Rameau et Monteverdi»,
  • Bach «sonate pour violon seul» «sonate pour flûte et piano»,
  • Debussy «Rapsodie pour clarinette et piano»,
  • César Franck «sonate pour flûte et piano».

LE 22 FÉVRIER, «ROMANTISME À LA CHAPELLE»

Heure et lieu: 17H 30- Habitation « Néron » Le Moule

Récital Chopin

Yves Henry, piano

Yves Henry retracera en musique la vie de Chopin au travers de son œuvre, de Varsovie à Nohant, en jouant les pièces que Chopin lui-même préférait :

  • Andante spianato, Prélude op.45,
  • Fantaisie-Impromptu, choix de Préludes op.28, Berceuse op.59,
  • Nocturnes op.32 n°2, op.48 n°1 et op.55 n°1,
  • Valses op.34, op.42 et op.64,
  • Barcarolle, Polonaise «héroïque» op.53,
  • Ballade n°4 en fa mineur op.57

Partage avec les musiciens, autour d’un cocktail dans les jardins de l’habitation Néron.

A 20H30 Schumann, Brahms, Wagner

Avec les artistes

  • Amaya Dominguez, mezzo-soprano
  • Yves Henry, piano
  • Vincent Lucas, flûte
  • Michel Lethiec, clarinette

Les morceaux présentés

  • Schumann, Romances pour flûte et piano,
  • Fantasiestücke pour clarinette et piano,
  • Brahms, Sonate pour clarinette et piano op.120,
  • Lieder de Schumann, de Wagner et de Strauss

LE 23 FÉVRIER, CONCERT PRIVÉ «PETITES MUSIQUES DE NUIT»

Heure et lieu: 18 H - Habitation « L’hermitage » - Bouillante

Depuis Schubert et ses fameuses «shubertiades», les musiciens ont toujours rêvé de faire partager à quelques amis des moments musicaux «sur mesure». C’est le cas de ce programme qui réunit la voix, le piano, la clarinette et la flûte.

Avec les artistes

  • Amaya Dominguez, mezzo-soprano
  • Yannis François, chant
  • Luca Ranzato, violon
  • Irene Puccia, piano
  • Yves Henry, piano
  • Vincent Lucas, flûte
  • Michel Lethiec, clarinette

Les morceaux présentés

  • Schubert : Erlkönig, Ständchen, An der Mond, Die Krähe, Gretchen am Spinnrade, Lied der Mignon (Heiss mich nicht reden)
  • Falla : Siete canciones populares
  • Granados : La maja dolorosa, El mirar de la maja, Tonadillas
  • Poulenc : Sonate pour flûte et piano
  • Piazzola : tangos

LE 26 FÉVRIER, RENCONTRES AVEC LES ÉCOLES DE MUSIQUE

LE 28 FÉVRIER, CONCERT DE CLÔTURE, «DU CHEVALIER DE SAINT-GEORGE À SAINT-JOHN PERSE»

Heure et lieu: à 20h à l’Artchipel

Pour clôturer cette 12è édition des Nuits Caraïbes, les artistes invités ont sélectionné parmi les divers programmes qu’ils ont donné pendant ce séjour les pièces les plus caractéristiques, autour des deux créateurs d’origine antillaise : le musicien «Chevalier de Saint-Georges» et le poète «Saint-John Perse». Textes lus, textes chantés, mais aussi musique pure, seront au programme de cette soirée de clôture qui réunira tous les artistes autour de quelques œuvres magistrales.

Avec les artistes

  • Amaya Dominguez, mezzo-soprano
  • Yannis François, chant
  • Luca Ranzato, violon
  • Irene Puccia, piano
  • Yves Henry, piano
  • Vincent Lucas, flûte

Les morceaux présentés

  • Saint-Georges, «Sonate n°1» en si bémol majeur, pour violon et piano,
  • Saint-Georges "Aimer sans pouvoir le dire" - air d'Ophémon tiré de L'amant Anonyme,
  • Biber : Nisi Dominus - motet pour basse, violon solo et basse continue,
  • Gluck : "Sperai vicino il lido" - air de Timante tiré de l'opéra Demofoonte,
  • Bach «sonate pour flûte et piano»,
  • Clérambault : La Mort d'Hercule - Cantate pour basse et violon solo et basse continue
  • César Franck «sonate pour flûte et piano».
Philosophie 
Culture

Dédicace du sociologue Jean-Claude Girondin pour son ouvrage "S'indigner, rêver et s'engager avec Martin Luther King"

Jean-Claude Girondin sera en dédicace à la Librairie Générale Pointe-à-Pitre pour son dernier ouvrage : "S'indigner, rêver et s'engager avec Martin Luther King "

2013 a célébré le 50ème anniversaire du célèbre discours de Martin Luther King, I have a dream. Tandis que les inégalités de toutes sortes sont une réalité de nos sociétés, l'exigence de justice est une aspiration de la nature humaine. Martin Luther King Jr, a lutté contre l'injustice et l'intolérance par des  actions dignes pour que triomphe la paix. Homme d'exception, il a renoncé à la colère, banni la violence tout en exprimant l'indignation et la souffrance de son peuple, celui-ci se dressant comme un seul homme aux côtés du prix Nobel de la paix. Aujourd'hui, nous vous invitons à nous rejoindre à la Librairie Générale pour commémorer ce symbole, nous rappeler son combat et prodiguer son message d'espérance alors que la Guadeloupe affronte, presque 50 ans plus tard et au lendemain de la mort du Président Nelson Mandela, une crise sociale et générationnelle sans précédent. Jean-Claude Girondin, est sociologue, chercheur rattaché au GSRL (Paris)

Jean-Claude Girondin en dédicace à la Librairie Générale Pointe-à-Pitre, samedi 21 Décembre 2013 de 10h à 13h

Philosophie 
Culture

Exposition de Carlos Estevez "PRELUDE" du 20 décembre 2013 au 21 février 2014

La galerie T&T Art contemporain, à Basse-Terre, reçoit une exposition de Carlos Estevez, du 20 décembre 2013 au 21 février 2014

L'artiste cubain, actuellement invité à la première édition de la Biennale internationale d'art contemporain de la Martinique, propose ici Préludes, une série de 30 dessins sur papier. Cette collection est une introduction à son art fondé sur le doux dilemme du dessin. Une technique qui, selon lui, fait osciller la légèreté du trait entre la fragilité des premiers pas et la certitude des grands hommes. « En tant qu'artiste, je trouve que l'expérience du dessin est une technique directe, très sincère et immédiate, avoue Carlos Estevez. Le dessin peut servir d'esquisse pour une toile ou une oeuvre de grand format, mais il peut aussi être la conclusion définitive de notre volonté de représenter l'univers. Tout comme mes cahiers, ces dessins sont les reflets des expériences de ma vie, mes rêves, mes souvenirs et même des images de mon subconscient qui échappent à ma pensée rationnelle. » Du 20 décembre au 21 février, à la galerie T&T (face à l'hôtel de Région), à Basse-Terre. Ouvert du lundi au vendredi, de 10 à 16 heures. Vernissage : vendredi 20 décembre, à 18 heures. Tél. 05 90 10 01 45.
Philosophie 
Culture

Exposition de Mélina "MOUN FIE" jusqu'au 17 décembre 2013

Exposition de 40 toiles de Moun Fiè jusqu'au 17 décembre 2013

La ville de Pointe-à-Pitre accueille Mélina au Pavillon de la ville « Moun Fiè » jusqu'au 17 décembre 2013. Mélina est fille des Antilles....   Lors de ses fréquents voyages, en petites et grandes Antilles, elle observe la même diversité des origines ethno-géographiques qu'elle a vécue en Guadeloupe. Elle y retrouve la simplicité du "vivre ensemble" qui l'a construite enfant et adolescente. Esclaves d'Afrique, Zindiens, Juifs, Syriens, Libanais, Blancs pays et Caraïbes se sont organisés en mosaïque humaine et ont construit leur identité. Moun Fiè rassemble 40 toiles qui racontent avec émotion leur culture, leur appartenance, leur fierté. Si à l'évidence, la peinture de Mélina questionne les stigmates du passé, elle se lit d'abord au présent. Visite guidée de l'exposition avec l'artiste. Contact : 0690 57 45 06
Philosophie 
Culture

Exposition Rosy Auguste "LE SOUFFLE DU VENT" du 6 au 21 décembre 2013

Exposition du 6 au 21 décembre 2013 à la Médiathèque du Lamentin

Rosy Auguste, artiste peintre guadeloupéenne, continue sa tournée dans l'archipel et nous présente une nouvelle fois sa série « Le Souffle du Vent ».

En utilisant une technique innovante, le « Fluid' Art », elle nous invite à regarder différemment le monde qui nous entoure. Son oeuvre est inspirée par son parcours de globe-trotter et son attachement à la découverte de nouveaux horizons culturels.

Philosophie 
Culture

Exposition Thierry Alet "EXIL" du 11 octobre 2013 au 11 janvier 2014

Exposition "Exil"  de Thierry Alet qui a invité pour l'occasion deux artistes Sud-africains : Dale Yudelman et Frank Ross.

Douze ans après avoir peint Exil de Saint-John Perse sur le mur arrière du musée, Thierry Alet emporte ce recueil avec lui dans son voyage de Pointe-à-Pitre à Johannesburg et nous en rapporte les dessins que lui inspire sa lecture en terre sud-africaine. Au delà de l'idée romantique de tisser un lien entre la ville de Nelson Mandela et Pointe-à-Pitre à travers les écrits de Saint-John Perse, Thierry Alet veut partager un sentiment très fort qui s'est imposé à lui lors de ses voyages en Afrique du Sud. Selon lui, l'histoire récente de la fin de l'Apartheid est par bien des aspects similaire à la période post coloniale que l'on vit en Guadeloupe. Afin d'interroger le regard du public sur ces similitudes, Thierry Alet invite deux artistes Sud Africains à exposer avec lui : Dale Yudelman et Frank Ross. Exposition du 11 octobre 2013 au 11 janvier 2014 Musée Saint-John Perse 
Philosophie 
Culture