Langue Vivante Régionale (CRÉOLE)

Egzanp a sijé bas pwofésyonnèl (twazyèm mòso)

La troisième partie, qui vise à évaluer la capacité du candidat à comprendre un document écrit rédigé en langue régionale, est conduite en langue française. Elle prend appui sur un document inconnu en langue régionale ne comportant pas plus de 15 lignes, mis à la disposition du candidat par le professeur. 

Fichier attachéTaille
PDF icon nwel_.pdf57.7 Ko
Nuage de mot 
bac pro LVR créole sujet
Langues Vivantes Régionales 
Baccalauréat professionnel