Histoire et Géographie

Une approche numérique et collaborative d’un PPO au sein du chapitre 2 du thème 2 d’histoire de Terminale

Etape 1, introductive : une « ouverture » par l’offensive du Têt de janvier  
L’enseignant aborde l’offensive du Têt de janvier 1968 avec les élèves pour articuler le PPO au contenu  
du chapitre ainsi qu’à l’autre PPO (« les guerres d’Indochine et du Vietnam ») et rappeler, puisque le PPO  
s’inscrit en fin de chapitre, des éléments notionnels et de contextualisation indispensables à la bonne  
compréhension de l’année 1968.  
En effet cette étape de la guerre du Vietnam :  
« Ouvre » chronologiquement l’année (janvier).  
L’ouvre aussi « thématiquement » car de manière systémique elle permet de contextualiser le sens des  
contestations émaillant l’année dans le monde, notamment l’antimilitarisme et l’antiimpérialisme américain.  
L’opposition à la guerre du Vietnam est structurante et transverse dans les contestations étudiantes en  
Occident et dans le bloc ouest y compris au sein des Etats-Unis. Ainsi l’événement peut être présenté d’entrée  
comme point focal irradiant l’année en lien avec les thèmes à développer dans le chapitre.  
On peut l’aborder sous la forme d’une carte mentale à compléter et qui peut permettre aux élèves d’entamer  
leurs travaux à suivre avec des données minimales mais essentielles en termes de notions et de  
contextualisation.  
Par ailleurs on peut aussi annoncer que le mois de janvier 1968 correspond à une reprise de contrôle de la  
Révolution culturelle en Chine, qu’on aura évoqué précédemment dans le cours à l’occasion de l’affirmation de la  
Chine de Mao, et qu’on peut concevoir et expliquer comme un « chaos organisé » avec une contestation générale de  
l’autorité par la jeunesse instrumentalisée par Mao pour épurer les cadres du PCC et recoller au pouvoir.  
Le rappel du sens et de l’actualité de cette révolution culturelle chinoise en 1968 - bien que complexe du point de  
vue de la situation intérieur de la Chine - est importante car elle influence à l’international certains mouvements  
contestataires de la jeunesse en Occident cette même année.  
Ce point sur le mois de janvier 1968 avec l’offensive du Têt et la fin de la révolution culturelle en Chine peut  
être fait en classe de manière assez magistrale ou à distance dans une logique d’inversion par la mise à  
disposition d’éléments documentaires ou d’une capsule ad hoc contextualisant ces évènements avec la carte  
mentale guidée à compléter.  
Etape 2 : travail collaboratif d’indexation et de caractérisation des lieux et des temps d’un  
point d’orgue des contestations de dimension mondiale  
Avec l’application thinglinks accessible via un « compte élève », sur une carte du monde  
géopolitiquement contextualisée, les élèves, seuls ou par binômes caractérisent chacun un  
évènement contestataire émaillant l’année 1968 dans le monde avec une étiquette  
Ce travail peut se faire de manière synchrone en salle informatique ou en classe avec des tablettes  
connectée ou bien de manière asynchrone par exemple au CDI sur le temps d’étude / libre des élèves.  
Au terme du premier présentiel, l’enseignant lance le travail numérique en indexant à partir des éléments  
fournis lors de l’étape 1 l’offensive du Têt selon le modèle attendu sur la forme mais aussi afin d’expliquer  
le fonctionnement de l’outil pour lequel on peut :  
-
Créer un « compte classe » au préalable sur lequel l’ensemble des élèves peuvent se connecter et  
travailler collaborativement sans s’identifier.  
-
Expliquer le système d’indexation des points sur la carte avec le mode édition, associé à des fenêtres  
interactives que l’on peut alimenter en textes, images et liens.  
Variante sans manipulation de thinglinks par à distance : les élèves peuvent effectuer leur recherche par d’autres  
canaux interactifs à distance y compris collaboratifs et sans manipuler. L’enseignant peut ensuite recollecter les  
différents éléments sur une carte lui-même et la mettre à disposition via l’ENT (lien Embed)  
Un exemple de cette variante avec le travail donné via un pad avancé type CodiMD hébergé par « la boîte »,  
rassemblant des plateformes numériques communes aux académies d’outre-mer pour faciliter les usages du  
numérique dans le cadre de la continuité pédagogique et du travail à distance. Il sert à la fois de support pour  
indexer consignes et documents et de recollection de recherches individuelles (coopération) pour la phase 2 , et de  
productions collectives (collaboration) pour la phase 3.  
La carte utilisée : « l’année 1968 dans le monde »  
Elle a l’avantage, à l’échelle mondiale :  
-
-
-
D’indexer l’offensive du Têt comme point « d’ouverture de l’année » (cf. étape 1),  
De bien mettre en lumière la bipolarisation issue de la guerre froide mais aussi l’émergence du Tiers Monde,  
De signaler l’importance de la constellation des mouvements et « soulèvements » contestataires de l’année.  
Consignes : ce que les élèves doivent alimenter dans une fenêtre thinglinks (consigne générale et détail de  
la consigne)  
«
Situez et caractériser les Racontez le déroulé  
Identifiez le ou les  
objet(s) , « cible(s) »  
de la contestation  
Identifiez les  
modalités de la  
de contestation  
pouvant même  
constituer une  
« culture de la  
contestation »  
En guise de  
conclusion  
recherchez un lieu  
(ou autre élément)  
de mémoire associé  
événements et le  
mouvement de  
succinct des  
événements  
contestation à l’œuvre à  
laide des éléments fournis  
»
Détails des éléments  
attendus sur le fond  
Elément(s)  
déclencheur(s),  
Acteurs principaux  
déroulement,  
conséquences  
immédiates  
   
Musée, plaque,  
monument,  
Si aucun document n’est fourni proposez  
 
en un avec analyse critique associée à la  
  
commémorations,  
jour anniversaire,  
nom ou formule  
associé à cette  
événement , etc …  
Avec un lien (si  
possible  
justification du choix opéré. Dans le cas  
 
contraire appuyez-vous sur le document en  
y intégrant une rapide analyse critique  
Modalités des éléments  
attendus dans chaque  
étiquette sur la forme  
Texte et  
photographie  
légendé du ou des  
acteur principaux  
choisis par  
Texte  
Courte légende pour le document  
iconographique en question  
institutionnelle  
correspondant)  
légendée  
lenseignant  
Eléments fournis aux élèves pour initier et alimenter leur recherche :  
Ce travail de recherche s’appuie sur des éléments indicatifs (certains optionnels) fournis par l’enseignant  
via l’ENT (voir tableau suivant et page annexe pour les documents d’appui)  
L’enseignant donc, pour rappel, à partir des éléments fournis lors de l’étape 1, peut éventuellement indexer  
l’offensive du Têt selon le modèle attendu sur la forme à titre d’exemple  
Eléments obligatoirement fournis  
De manière optionnelle, au choix de  
l’enseignant dans le cadre d’une différenciation  
pédagogique et/ou d’une pédagogie  
différenciée.  
Un mois de  
l’année 1968  
Une ville  
Un (ou deux ) acteur(s)  
clef(s)  
Un document d’appui  
résumant ou illustrant  
certains aspects de la  
contestation au choix de  
Quelques  
éléments de  
sitographie  
indicative au choix  
l’enseignant (exemples non de l’enseignant le  
exhaustifs)  
cas échant  
Janvier  
Saigon  
Ho Chi Minh  
Photographie de l’attaque  
de l’ambassade américaine  
(aujourd’hui Ho Giap  
Chi Minh ville)  
/
/
Varsovie  
Prague  
Wladyslaw Gomulka  
Antonín Novotny  
Alexander Dubcek  
Février  
Programme d’action du  
comité central du parti  
communiste  
tchécoslovaque  
Mars  
Rome  
Stefano Delle Chiaie  
Pasolini  
Photographie de la Bataille  
de Valle Giulia  
/
/
/
/
Nanterre  
Londres  
Tunis  
Daniel Cohn Bendit  
Tariq Ali  
Bourguiba  
Mohamed Ben Jannet  
Rudi Dutschke  
Enock Powel  
Martin Luther King  
Angela Davis  
Avril  
Berlin ouest  
Birmingham  
New York  
/
/
/
/
Texte d’Angela Davis  
Mai  
Paris  
De Gaulle  
Affiche de l’école des  
Beaux-arts  
/
/
/
/
Dakar  
Madrid  
Léopold Sédar Senghor  
Franco  
Juin  
Belgrade  
Montevideo  
Los Angeles  
Tito  
Les Tupamaros  
Bob Kennedy  
/
/
/
/
/
/
Montréal  
Pierre-Elliott Trudeau  
Paul Rose  
Aout  
Septembre  
Octobre  
Chicago  
Atlantic City  
Derry  
Les Chicago Seven  
Les Radical Women  
Terence O'Neill  
People’s democraty  
Les groupes Zengakuren  
Tommie Smith et John  
Carlos  
/
/
/
/
Tokyo  
Mexico  
Photographie des athlètes  
avec le poing levé  
/
/
Mexico  
Díaz Ordaz  
Novembre  
Al Mansoura  
Des élèves du secondaire  
La carte indexée peut une fois élaborée :  
Être corrigée voire évaluée à distance de manière formative par l’enseignant  
Et / ou peut faire l’objet d’une très courte présentation orale en présentiel de chaque étiquette indexée  
par le ou les élèves concerné(s) avec évaluation orale notamment sur la capacité de synthèse (ce peut être  
une intervention type « pitch d'ascenseur ») .  
Etape 3 , conclusive : mise en cohérence et essai de typologie  
On demandera aux élèves d’identifier des éléments transverses communs à plusieurs contestations  
en parcourant (ou en écoutant les synthèses orales) des différentes étiquettes (ce peut être fait en classe  
ou à la maison) ce qui, avec l’aide de l’enseignant peut conduire à des éléments de regroupement  
constitutif d’une typologie des contestations, sans qu’elle ne gomme les singularités de chacune comme  
celle-ci, indicative, à titre d’exemple.  
Mouvements de jeunesse / étudiant contre l’autorité et l’ordre traditionnel / institutionnel : un conflit de  
génération avec une révolte contre une « société bloquée » et des formes de contraintes de plus en plus mal  
perçues.  
Mouvements de contestation contre l’ « impérialisme » politique , militaire et culturel  :  
-
… américain dans le bloc ouest (y compris aux Etats Unis même), avec également une composante  
antilibérale et anticapitaliste (une croissance économique dont les fruits seraient mal distribuées et une  
prospérité qui oppresse plus qu’elle n’émancipe)  
-
-
 soviétique dans le bloc Est avec des aspirations libérales (exemple du « socialisme à visage humain »)  
… des grandes puissances dominantes (coloniales ou « post-coloniales ») dans les pays du « Tiers Monde »  
(au sens ici de troisième monde « non aligné » )  
Mouvement de groupes minoritaires / dominés au sein d’Etats / sociétés perçues comme oppresseurs :  
-
-
pour défendre des droits considérés comme bafoués ou niés (des femmes, des minorités)  
pour gagner en autonomie ou l’indépendance au sein d’Etats dans le cas de mouvements nationalistes ;  
Pour formaliser ces regroupements on peut demander aux élèves de colorer l’étiquette correspondant à leur  
recherche selon un code couleur, l’enseignant ajoutant un encart en légende (plusieurs types et donc couleurs  
peuvent être associés pour un même évènement)  
Piste de conclusion :  
Ces contestations avec des éléments communs par-delà une profonde diversité traduisent une remise en cause  
du monde bipolaire organisé autour des deux « grands », en butte à des oppositions multiformes du fait d’une  
perception de leurs tendances « impérialistes » respectives associées à leur lutte d’influence , dans un monde en  
mutation de plus en plus multipolaire et aux rapports de forces de plus en plus complexes .  
Sitographie indicative :  
Dans le magazine l’Histoire (n° 330, avril 2008) , « Les années 1968, ou la jeunesse du monde » par Geneviève  
Dreyfus-Armand  
Sur le site Hérodote. « 1968 dans le monde. Une année brûlante » par André Larané  
Intéressant parallèle avec le printemps des peuples de 1848  
Dossier sur 1968 dans le Monde diplomatique  
Avec une rétrospective des anciens numéros et articles sur le sujet.  
Numéro spécial du GEO Histoire n°37 de 2018 : « 1968 : une année qui a secoué le monde »  
Article de France 24 de 2008. « 1968 dans le monde »  
Un webdocu sur « Mai 1968 dans le monde » sur RFI  
Très riche en illustrations et photographies d’époques  
Article du Figaro Internationale de 2018 : « En 1968, le monde est en ébullition, à l'Ouest comme à l'Est »  
Histoire et Géographie 
Tale