Education artistique et culturelle

Programmation scolaire du MACTe (avril 2019)

AVRIL-MAI-JUIN, AUTOUR et AVEC Raymonde PATER TORIN
 
Résistances et Liberté
 
Faisant suite à un premier trimestre axé sur les « Rites et Cosmogonie » de notre grande Caraïbe et notamment ancré dans l’imaginaire de la Guadeloupe, voilà poindre notre second temps fort trimestriel.
 
Un trimestre nourri par un vent de liberté interrogeant les lieux de résistance dans l’Histoire, la Culture et les arts.
AUTOUR et AVEC Raymonde PATER TORIN, nous explorerons ses réflexions LAFRIK KA KRIYÉ MWEN en atelier, rencontre, spectacle, HORS LES MURS… Nous ferons écho à l’exposition « Trésors de l’art Taïno » (16 mars-30 juin) à travers des moments tout aussi singuliers. (Programme des ateliers scolaires dans le cadre de l'exposition Taïno ; Ressources pédagogiques du MACTe; Programme au mois d'avril 2019)
 
jeudi 4 avril
CinéMACTe à la loupe
« Les souffleurs de mémoire »
Documentaire Prix Sélection MACTe au Festival International du Film de Cinéstar
Les conques de lambi ou "konn a lanbi" seront à l'honneur ce jeudi dans le CinéMACTe à la loupe avec le documentaire Les souffleurs de Mémoire !
Pierre-Louis Delbois, musicien autodidacte, vieux pêcheur et ancien maçon, est habité par la passion de transmettre le savoir qu’il a hérité des aïeux et qu’il craint de voir disparaître : celui des « sons de la mer », souffle puissant et grave amplifié par la spirale des coquillages, modulé à l’infini par la main de l’homme, les codes de communication, les rites et les symboles liés à la conque de lambi.
Avec des amis intellectuels, enseignants et chercheurs, il a créé le groupe expérimental Watabwi dans le but de répertorier les connaissances liées à cette tradition martiniquaise héritée des derniers Caraïbes, peuple amérindien des Antilles habitant les îles avant la colonisation européenne, tout en poussant plus loin la recherche musicale, explorant le formidable potentiel harmonique de la conque. Pour que jamais ne s’efface cette trace unique au monde, ce chant soufflé à l’oreille des générations qui viendront, après lui, tirer la senne de la mémoire…
Ce film comprend la participation de Patrick Chamoiseau, Raphaël Confiant, Sylvie Glissant et Dédé Saint-Prix.
Auteur : Anne Cazales
Réalisé par Jean-Pierre Hautecoeur
52 mn
2017
 
TOUT PUBLIC
 
HEURE : 19H
Durée : 90min
Salle des congrès et des arts vivants
 
TARIFS : 3€ tarif réduit - 5€ tarif plein
 
 
mardi 9 au mardi 12 avril
SPECTACLE
PRISONER 46664
NELSON MANDELA
Salle des congrès et des arts vivants
Mardi 9 avril 2019
___________
10H scolaires
14H S scolaires
 
(1H35 sans entracte, suivi d’un échange)
 
10€ tarif unique (scolaires et accompagnant)    PRISONER 46664
NELSON MANDELA
Mercredi 10 avril 2019
___________
9H  scolaires
 
(1H35 sans entracte, suivi d’un échange)
 
10€ tarif unique (scolaire et accompagnant)    PRISONER 46664
NELSON MANDELA
Jeudi 11 avril 2019
___________
10H scolaires
14H  scolaires
(1H35 sans entracte, suivi d’un échange)
 
10€ tarif unique (scolaire et accompagnant)
____________
20H TOUT PUBLIC
15€ (tarif réduit)
18€ (tarif plein prévente)
20€ (sur place)    PRISONER 46664
NELSON MANDELA
Vendredi 12 avril 2019
___________
10H  scolaires
14H  scolaires
(1H35 sans entracte, suivi d’un échange)
 
10€ tarif unique (scolaire et accompagnant)
____________
20H TOUT PUBLIC
15€ (tarif réduit)
18€ (tarif plein prévente)
20€ (sur place)    PRISONER 46664
NELSON MANDELA
 
Suite à son succès l’an dernier, la Cie Théâtre en anglais, revient avec sa création, PRISONER 46664
NELSON MANDELA, qui raconte l'histoire de la vie de Mandela en utilisant un casting à rôles multiples pour raconter un conte épique qui s'étend sur plus de 90 ans. La pièce, écrite à l’origine pour un public jeune ou étudiant, a un écho tout aussi particulier auprès du public adulte. La pièce est éducative et informative et elle se révèle être également à la fois drôle et profondément touchante. L’émotion est appuyée par une musique originale et des comédiens-chanteurs aux talents musicaux reconnus.
La pièce raconte l’histoire incroyable d’un homme qui n'a jamais perdu l’espoir que la justice puisse être ramenée en Afrique du Sud et que le système raciste de l'apartheid puisse être démantelé de façon pacifique. C’est l’histoire d’un homme qui a terriblement souffert aux mains de l'Etat sud-africain, c’est l’histoire de sa famille, privée d’un père ou d’un mari pendant plus de 25 ans et de ses amis qui n'ont jamais cessé de croire en lui. C’est enfin l’histoire du monde, notre histoire, qui a été changée par son courage et ses convictions.
C'est une pièce tout à fait inspirante à propos d'une des figures les plus impressionnantes du XXe siècle qui n'a jamais perdu son humanité et sa grâce essentielles.
>>> En anglais, sous-titré en français.
 
jeudi 18 avril
CinéMACTe à la loupe + CONCERT
« Kuzola, le Chant des Racines »
Un documentaire de Hugo Bachelet
KUZOLA, c’est l’album de Lúcia de Carvalho, enregistré sur 3 continents avec la participation de plus de 30 musiciens. Il signifie « aimer » en langue kimbundu (dialecte angolais parlé par sa mère biologique).
Elle entreprend un voyage à travers le monde lusophone (Portugal, Brésil, Angola). Et, en filigrane de ce projet de disque, il s'agit avant tout d’une aventure personnelle pour Lúcia, un pèlerinage sur les traces d’une identité morcelée, à la recherche de ses racines.
Ce film documentaire raconte l’aventure de ce disque, et fait le portrait d’une artiste touchante et inspirante à la recherche de son identité.
À travers l’exemple de cette artiste française issue de la diversité, KUZOLA constitue aussi un excellent prétexte à l’échange et au débat autour des thématiques abordées (identité, migration, adoption, vivre ensemble, etc).
Autour du film nous vous proposons de poursuivre le voyage en musique avec le duo Lúcia de Carvalho & Edouard Heilbronn, guitariste et co-arrangeur. Vivez une expérience intimiste avec la musique et les artistes !
 
TOUT PUBLIC
 
 
HEURES : 10H /// SCOLAIRES /// Durée : film 52 min + échanges
20H /// TOUT PUBLIC /// Durée : film 52 min + 60min de concert
Salle des congrès et des arts vivants
 
TARIF : 15€ (tarif réduit)
18€ (tarif plein prévente)
20€ (sur place)
 
 
 
samedi 20 avril (au lieu du dimanche 21)
KALAKASWÉ avec Lúcia de Carvalho
Initiation-danse
RACINES, voyage initiatique et musical…
Lúcia se forge un répertoire transculturel dont Kuzola, son album, est l’expression emblématique. Après son concert, venez la rencontrer au pays de la danse entre l’Angola et le Brésil en lyannaj avec les rythmes du KA.
Avec Daniel SAVONNIER & Fanswa LADREZEAU
 
TOUT PUBLIC
 
HEURE : 16H-18H
Durée : 120min
Terrasse évènementielle
 
TARIF : 5€ (tarif unique)
A partir de 3 ans.
 
mardi 23 avril
BOKANTAJ & DÉDICACES
Le Théâtre au service de l'Histoire
 
La Compagnie du Théâtre de l'Air Nouveau (ex-Théâtre de l'A.I.R.) a pour objectif de rendre présent et vivant le théâtre antillo-guyanais et de faire découvrir le répertoire théâtral, littéraire et poétique antillo-guyanais et afro-caribéen.
 
Avec eux, nous proposons une rencontre et des échanges autour de deux ouvrages parus aux Editions Jasor : la pièce "BLESSURES SECRÈTES, PORT-LOUIS 1943", et "ATTENTATS MEURTRIERS à PORT-LOUIS 1943" en compagnie des deux auteurs : Luc Saint-Eloy et Henriette Nadir-Cosaque.
 
 
TOUT PUBLIC
 
HEURE : 19H
Durée : 120min
Salle des congrès et des arts vivants
 
TARIF : ENTRÉE LIBRE
 
 
jeudi 25 avril
CinéMACTe à la loupe
Sur les Traces de la Mémoire. Les coulisses de la marche du 21 juin 1998 à Paris.
Sur les traces de la mémoire. Les coulisses de la marche du 21 juin 1998 à Paris de Uteka Liroy et Joël Liroy, documentaire suivi de témoignages.
 
Ce film commémore le 150ème anniversaire de la deuxième abolition de l’esclavage dans les colonies françaises.
Il retrace en 1998, une manifestation citoyenne et un spectacle théâtral participatif fondateurs pour la conquête d'une politique mémorielle nationale, l'érection d'un monument en hommage aux innombrables victimes et la reconnaissance de l'esclavage transatlantique comme "Crime contre l'humanité, Loi Taubira 2001"
Plus de 160 000 participants et 500 acteurs marcheurs, comédiens et danseurs, costumiers, stylistes, artistes et créateurs y ont participé, retraçant les grandes pages de l'histoire des peuples noirs et afro descendants, de l'Egypte antique jusqu'aux révolutions anti esclavagistes dans les Caraïbes et aux Amériques. Le film sera projeté en salle suivi d'un échange avec les organisateurs, un collectif d'associations, des artistes…
Car cette année-là, le 21 juin 1998, une première création artistique collective et mémorielle est née miraculeusement au son du tambour des groupes Akiyo pour la première fois dans les rues parisiennes et du groupe francilien Miyo. Une révolution culturelle qui se poursuit encore aujourd’hui avec le Théâtre de l’Air Nouveau par les « Ateliers du Savoir ».
 
TOUT PUBLIC
 
HEURE : 19H
Durée : 52 min
Salle des congrès et des arts vivants
 
TARIFS : 3€ tarif réduit - 5€ tarif plein
 
 
vendredi 26 avril
Hommage à Gerty ARCHIMÈDE
Lecture, témoignages, échanges…
La Région Guadeloupe vous convie à l’ouverture officielle de l’année dédiée à Gerty ARCHIMÈDE, née le 26 avril 1909 à Morne-à-l'Eau.
 
TOUT PUBLIC
 
HEURE : 18H30
Durée : 120min
Salle des congrès et des arts vivants
 
TARIF : ENTRÉE LIBRE
 
 
samedi 27 avril
Lecture, mise en scène
"Blessures secrètes" de Luc Saint-Eloy
 
Les Ateliers du Savoir du Théâtre de l'Air Nouveau
 
Une troupe de théâtre, baptisée « Les visiteurs de la mémoire » débarquent Rue Schœlcher, dans un espace clos qu’ils connaissent bien. C’est à cet endroit que s’est déroulé, il y a 76 ans, une tragédie qui a endeuillé la commune de Port-Louis. C’était en 1943 : des gendarmes et des policiers ont tiré sur des civils. Ils ont tiré à balle réelle. Trois Port-Louisiens ont perdu la vie. Ils se nomment Auguste Gène, Abel Damas et Louis Villeroy.
 
Le théâtre est sans doute un instrument de compréhension au service de tous. C’est aussi une autre manière de visiter, de revisiter ou peut-être de découvrir des pages d’histoire de l’archipel guadeloupéen, à travers la discipline théâtrale.
La création de « Blessures secrètes de 1943 » en est un exemple.
 
Ainsi l’atelier de théâtre intitulé « Les ateliers du Savoir », est un excellent prétexte pour réaffirmer la part créative de chaque individu. C’est un programme interactif, et participatif.
 
 
TOUT PUBLIC
 
HEURE : 20H
Durée : 120min
Salle des congrès et des arts vivants
 
TARIFS
10€ (tarif réduit)
15€ (prévente)
18€ (sur place)
 
 
 
dimanche 28 avril
KALAKASWÉ avec Raymonde PATER TORIN,
Initiation-danse
« Apwann rantré é dansé an wond a Léwòz ki kò a-w pòtan ki kò a-w an dyann an dyann »
Autour et avec Raymonde PATER TORIN, ce trimestre se dessine entre résistances et liberté…
Avec Daniel SAVONNIER & Fanswa LADREZEAU
 
TOUT PUBLIC
 
HEURE : 16H-18H
Durée : 120min
Terrasse évènementielle
 
TARIF : 5€ (tarif unique)
A partir de 3 ans.
 
 
mardi 30 avril
CinéMACTe à la loupe – séance spécial scolaires
Sur les Traces de la Mémoire. Les coulisses de la marche du 21 juin 1998 à Paris.
Les Ateliers du Savoir du Théâtre de l'Air Nouveau
Sur les traces de la mémoire. Les coulisses de la marche du 21 juin 1998 à Paris de Uteka Liroy et Joël Liroy, documentaire suivi de témoignages.
 
Ce film commémore le 150ème anniversaire de la deuxième abolition de l’esclavage dans les colonies françaises.
Il retrace en 1998, une manifestation citoyenne et un spectacle théâtral participatif fondateurs pour la conquête d'une politique mémorielle nationale, l'érection d'un monument en hommage aux innombrables victimes et la reconnaissance de l'esclavage transatlantique comme "Crime contre l'humanité, Loi Taubira 2001"
Plus de 160 000 participants et 500 acteurs marcheurs, comédiens et danseurs, costumiers, stylistes, artistes et créateurs y ont participé, retraçant les grandes pages de l'histoire des peuples noirs et afro descendants, de l'Egypte antique jusqu'aux révolutions anti esclavagistes dans les Caraïbes et aux Amériques. Le film sera projeté en salle suivi d'un échange avec les organisateurs, un collectif d'associations, des artistes…
Car cette année-là, le 21 juin 1998, une première création artistique collective et mémorielle est née miraculeusement au son du tambour des groupes Akiyo pour la première fois dans les rues parisiennes et du groupe francilien Miyo. Une révolution culturelle qui se poursuit encore aujourd’hui avec le Théâtre de l’Air Nouveau par les « Ateliers du Savoir ».
 
TOUT PUBLIC
 
HEURE : 10H
Durée : 52 min
Salle des congrès et des arts vivants
 
TARIF : 5€ tarif scolaire
 
 
 
Cordialement,
 
Frédéric ABIDOS
Directeur de la communication
Mémorial ACTe
 
0590 22 48 20
0690 13 18 69
www.memorial-acte.fr
Facebook : Mémorial ACTe

Arts et Culture 
Ressources pédagogiques