Arts et Culture

Cinéma - Audiovisuel (màj du 21/11/2017 - Documents de l'année 2017-2018)

Documents de l'année 2017-2018

Collège au cinéma


Classes de 6ème et 5ème :


 
 

 

1er trimestre : « Oliver Twist »


Affiche Oliver Twist

Lien vers le site du CNC : http://www.cnc.fr/web/fr/college-au-cinema1/-/ressources/6180713
 
SYNOPSIS
Au XIXe siècle, en Angleterre, Oliver Twist, orphelin de 9 ans, est chassé de son hospice pour avoir demandé une ration supplémentaire de gruau. Pris comme apprenti par un croque-mort, le gamin est maltraité et décide de s’enfuir. Arrivé à Londres après une longue marche à pied, Oliver rencontre Artful Dodger, un jeune voleur à la tire qui travaille pour le compte du hideux Fagin…

(Source : CNC – dossier élève)



2ème trimestre : « Adama »

Adama

Lien vers le site Transmettre le cinéma : http://www.transmettrelecinema.com/film/adama/#synopsis

SYNOPSIS


Adama, 12 ans, vit dans un village isolé d’Afrique de l’Ouest. Au-delà des falaises, s’étend le Monde des Souffles. Là où règnent les Nassaras. Une nuit, Samba, son frère aîné, disparaît. Adama, bravant l’interdit des anciens, décide de partir à sa recherche. Il entame, avec la détermination sans faille d’un enfant devenant homme, une quête qui va le mener au-delà des mers, au Nord, jusqu’aux lignes de front de la Première Guerre mondiale. Nous sommes en 1916.
(Source : Transmettre le cinéma)


3ème trimestre : « Les bêtes du sud sauvage »
 
Lien vers le site Transmettre le cinéma : http://www.transmettrelecinema.com/film/betes-sud-sauvage/#synopsis

Les bêtes du sud sauvage

SYNOPSIS

Hushpuppy, une jeune fille de six ans, vit dans le bayou de Louisiane avec son père au milieu de la mangrove, dans une cabane délabrée et miséreuse avec d’autres abandonnés de la société américaine. Un jour, une violente tempête provoque la montée des eaux, mettant en péril leurs vies déjà fort précaires. Les changements climatiques ont libéré des aurochs — auparavant prisonniers des glaces polaires — qui migrent jusqu’en Louisiane. Le père de Hushpuppy, alcoolique, violent et déboussolé, voit sa santé décliner, mais refuse, avec ses semblables, l’aide humanitaire. L’enfant, à la recherche de sa mère disparue, croit en voir les signes dans le clignotement d’un phare au large de la côte. Elle mène, grâce à une force de caractère instillée par l’éducation à la dure de son père, un combat quotidien de survie et de débrouillardise, mais cherche aussi des réponses affectives auprès de personnes rencontrées au gré de son errance.


Classes de 4ème et 3ème :
 


1er trimestre : « L’ami retrouvé »


L'ami retrouvé 


Lien vers le site Transmettre le cinéma : http://www.transmettrelecinema.com/film/ami-retrouve-l/

SYNOPSIS

New York, 1988. Un vieil homme part pour l’Allemagne, prétextant un voyage d’affaires. Il est en réalité sur les traces de son passé. Un passé lointain et torturant puisqu’en 1932, ce fils d’un médecin juif assiste à la montée du nazisme. Il a alors seize ans et lie une profonde amitié avec un jeune aristocrate fortuné, dont les parents sont nazis. Il va chercher à savoir ce qu’est devenu son ami d’enfance.
(Source : Transmettre le cinéma)  


2ème trimestre : « Pour un instant la liberté »

Un instant pour la liberté
 
Lien vers le site de « Transmettre le cinéma » : http://www.transmettrelecinema.com/film/pour-un-instant-la-liberte/



SYNOPSIS


Arman, 5 ans, dans le but de les ramener à leurs parents qui vivent en Autriche. Mais ils doivent d’abord passer par la Turquie et attendre un hypothétique visa qui tarde à venir. Ils font alors la connaissance d’autres réfugiés iraniens : un couple et leur petit garçon cherchant à prouver aux pouvoirs publics qu’ils sont persécutés pour des motifs politiques ou encore un professeur et un jeune Kurde qui surmontent leurs difficultés quotidiennes grâce à un incroyable sens de l’humour…
Des hommes et ces femmes qui attendent désespérément de gagner l’Europe, terre de liberté…
 (Source : Transmettre le cinéma)  



3ème trimestre : « Siddarth »

Siddarth
 
Lien vers le site Transmettre le cinéma : http://www.transmettrelecinema.com/film/siddharth/#synopsis

SYNOPSIS


En envoyant Siddharth, son fils de 12 ans, travailler à Mumbaï, Mahendra son père, un maroquinier ambulant, est soulagé financièrement. Mais quand Siddharth ne rentre pas comme prévu, Mahendra apprend qu’il a pu être enlevé par des trafiquants d’enfants. Sans le sou et aucun réseau de connaissances, il voyage à travers l’Inde à la recherche de son enfant, avec l’espoir qu’il lui reviendra sain et sauf.
(Source : CNC)



Classes des lycées



 

1er trimestre : « La nuit du chasseur »

La nuit du chasseur
 
 
Lien vers le site du CNC : http://www.cnc.fr/web/fr/lyceens-et-apprentis-au-cinema1/-/ressources/10034199

SYNOPSIS


Pendant la Grande Dépression des années 30 aux États-Unis, un faux prêcheur du nom de Harry Powell sévit sur les routes, séduisant des veuves – tout en ayant une sainte horreur de la sexualité – et les assassinant pour leur argent. C’est ainsi que les jeunes Pearl et John Harper croisent son chemin, dans le sud. Leur père, Ben, a tué deux hommes lors d’un hold-up et, avant d’être arrêté, a caché l’argent dans la poupée de la petite fille, faisant promettre à ses enfants de ne jamais révéler ce secret, même à leur mère, Willa. Le prêcheur séduit cette dernière et l’épouse : il a connu Ben Harper en prison et espère ainsi extirper le secret de la cachette aux enfants. John est seul à se méfier instinctivement de lui, refusant de révéler où l’argent est caché.
Un soir, surpris en train de menacer Pearl pour qu’elle rompe ce secret, Powell tue Willa. Acculés, les enfants s’enfuient à bord de la barque de leur père, non sans avoir avoué où est l’argent.
Commence alors pour eux une dérive le long de la rivière, où ils pénètrent un monde presque fantastique. Mais le prêcheur est à leurs trousses. Ils trouvent refuge chez une vieille dame, Rachel Cooper, qui héberge d’autres enfants. Powell finit par les retrouver ; la vieille dame comprend le danger et le menace de son fusil. Une nuit, il revient mais Rachel le blesse et appelle la police. Il est arrêté et jugé devant une foule hystérique. Les enfants, eux, ont trouvé un nouveau foyer.

(Source : CNC)


2ème trimestre : « Peur du noir »

Peur du noir
 
Lien vers le site du CNC : http://www.cnc.fr/web/fr/fiches-eleve-lyceens/-/ressources/3908254

CINÉMA HANTÉ
Comme son titre l’annonce, Peur(s) du noir revendique sa trame scénaristique plurielle. Dès l’ouverture, un lâcher de chiens, féroces et agressifs, dont les aboiements terrifiants se perdent bientôt derrière l’horizon, mêlés aux cris de terreur de la victime, donne le ton. Sublimement crayonnés par Blutch, ils inscrivent le récit dans une traque absurde et impitoyable. Nous sommes dans une évocation sensorielle plutôt que dans un récit classique et lancés dans un jeu de piste dangereux, fantasmagorique, métamorphique où l’évocation du fantastique et de l’horreur tiendra le haut du pavé. Déclinaison onirique, Peur(s) du noir tresse, décline, mêle et explore, dans un écheveau foisonnant nos peurs intimes, nos peurs secrètes, nos peurs d’antan, toutes nos phobies lentement accumulées : ce sont celles qu’inscrivent sur l’écran les lettres d’Étienne Robial, celles qu’égrène la voix insolente de Nicole Garcia, celles que content les énigmatiques morsures d’Éric et Laura, les deux personnages de Charles Burns, celles de Sumako San, digne héritière des fantômes japonais, créée par Marie Caillou, celles du monstre mystérieux que dessinent dans l’ombre la voix d’Arthur H et le crayon de Lorenzo Mattotti, celles de la maison hantée de Richard McGuire. Carrousel cauchemardesque et graphique où tous nos points de repère familiers vacillent sans cesse, au rythme des métamorphoses abstraites de Pierre di Sciullo, oscillant entre le noir de la nuit et le blanc de ce qui pourrait être la lumière…

(Source : CNC)


3ème trimestre : « Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures »

Sobibor
 
 
Lien vers le site du CNC : http://www.cnc.fr/web/fr/lyceens-et-apprentis-au-cinema1/-/ressources/4006993  
SURVIVRE AUX CAMPS
À Jérusalem, en 1979, Yehuda Lerner, rescapé de Sobibor, raconte en hébreu à Claude Lanzmann comment il est arrivé dans ce camp d’extermination nazi et comment, après l’insurrection des prisonniers, il est parvenu à s’enfuir.
Tout commence le 22 juillet 1942 lorsque les Juifs du ghetto de Varsovie sont déportés dans des trains de marchandises. En six mois, Yehuda Lerner s’évadera de huit camps avant d’être envoyé à Sobibor. Là, un nouveau plan d’évasion est mis en place : le 14 octobre 1943 à 16 heures, les Allemands responsables du camp seront convoqués dans les différents ateliers du baraquement pour être assassinés…
La révolte de Sobibor est un épisode essentiel de la transmission, par Lanzmann, de la mémoire de la Shoah. Si le génocide industriel perpétré par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale aboutit à l’extermination de plus
de cinq millions de Juifs, l’épisode raconté par Yehuda Lerner, malgré son caractère exceptionnel, représente, selon le cinéaste, la nécessaire « réappropriation de la violence » par les victimes. À Sobibor, camp mis en place début 1942 et situé sur le territoire d’un « Gouvernement général de Pologne » où toutes les exactions furent initiées par le Troisième Reich, furent déportés et gazés 250 000 Juifs. Des 400 prisonniers qui se révoltèrent le 14 octobre 1943, 80 furent immédiatement tués par les SS et les gardes ukrainiens. Sur les 320 qui réussirent à s’échapper, 170 furent repris et assassinés. À la fin de la guerre, il ne restait que 53 survivants des 150 évadés.

(Source : CNC)


Documents de l'année 2016-2017

Collège au cinéma

Classes de 6ème et 5ème :

Programmation 6ème / 5ème 2016/2017

1er Trimestre : « Les enfants loups »

 Affiche "Les enfants loups"
Lien vers le site du dispositif collège au cinéma en Seine-et-Marne :
http://www.collegeaucinema77.com/les-enfants-loups-ame-yuki-mamoru-hosoda/ SYNOPSIS

Japon, 2012, 1h57, VOSTF
Voix de Aoi Miyazaki, Haru Kuroki, Momoka ?no, Yukito Nishii, Amon Kabe, Takao Osawa
Hana et ses deux enfants, Ame et Yuki, vivent discrètement dans un coin tranquille de la ville. Leur vie est simple et joyeuse, mais ils cachent un secret : leur père est un homme-loup. Quand celui-ci disparaît brutalement, Hana décide de quitter la ville pour élever ses enfants à l’abri des regards. Ils emménagent dans un village proche d’une forêt luxuriante…
(Source : cinéma 77)


2ème trimestre : « Tomboy »

Affiche Tomboy
 

Lien vers le site du CNC :
http://www.cnc.fr/web/fr/college-au-cinema1/-/ressources/4275922


SYNOPSIS


Un enfant de dix ans, debout dans une décapotable, se laisse porter par le vent puis s’empare du volant, guidé par son père. Arrivés au pied d’un immeuble, ils portent des cartons dans leur nouvel appartement. La maman, enceinte, et la petite sœur ont déjà pris possession des lieux. Le soir, les parents parlent d’organisation : la rentrée scolaire est dans trois semaines et la naissance du bébé approche aussi.
Au premier matin, et tandis que la cadette s’assoupit, l’aîné regarde du balcon des garçons s’amuser.
Descendu pour les rejoindre, il rencontre Lisa. Cette dernière lui demande comment il s’appelle. Hésitant, il répond « Michaël ». Lisa lui présente ses copains qui jouent à l’orée de la forêt. Rentré chez lui, il prend son bain avec sa sœur. La mère nomme ses enfants : Jeanne pour la petite, et Laure pour la plus grande.
Michaël est en effet une fille.
Au second matin, Michaël retrouve ses camarades et les observe. Le soir, devant un miroir, Laure prend des poses  masculines. Le lendemain, Michaël intègre l’équipe de foot sous le regard admiratif de Lisa.
Une envie d’uriner le prend. De crainte d’être surprise, Laure se dépêche mais mouille son short. Au quatrième matin, Lisa, venue chercher Michaël, l’invite dans sa chambre où ils dansent et se maquillent.
Lisa et la mère découvrent la joliesse du visage féminin de Michaël et ce dernier doit surmonter une autre épreuve : la baignade. Au cinquième matin, et après avoir découpé son maillot de bain une pièce et installé un sexe en pâte à modeler, Michaël se baigne en garçon. Lisa l’embrasse.
Jeanne est seule, Lisa cherche Michaël, il n’est pas là. Entrée dans la confidence, Jeanne accompagne Michaël deux jours de suite. Ce dernier se bagarre, la maman du garçon battu vient se plaindre. Le moment de surprise passé, la mère oblige Laure à revêtir une robe, à dire la vérité et à affronter le regard des copains et de Lisa.
Une semaine plus tard, le bébé est né. Du balcon, Laure/Michaël perçoit Lisa, la rejoint et lui avoue s’appeler Laure.
(Source : CNC) 


3ème trimestre : « Gente de bien »

Gente de bien
 

Lien vers le site "Les enfants du cinéma":

https://lesenfantsducinema.fr/les-films/pour-les-lycees-et/gente-de-bien/


SYNOPSIS


Éric est un garçon de 10 ans, timide et têtu. Il est issu d’un milieu pauvre et il vit seul avec sa mère qui décide de partir et de laisser l’enfant à son père, Gabriel. Éric l’a très peu connu et doit vivre avec lui du jour au lendemain. L’homme vit pauvrement à Bogota dans un minuscule appartement : il travaille au noir comme menuisier et vit au jour le jour. La relation entre le père et le fils est très difficile dans les premiers temps. Ils doivent apprendre à se connaître. De plus, leur situation matérielle est très précaire.
Les choses vont changer lorsque Gabriel, le père, est embauché par une riche enseignante, María Isabel, pour restaurer des meubles chez elle. Cette femme appartenant à la bourgeoisie veut sincèrement aider Éric et son père. Elle se prend d’affection pour l’enfant et décide de le prendre sous son aile. Ce dernier va essayer de se lier d’amitié avec le fils de María Isabel. Mais, la différence de milieu social viendra rapidement se dresser comme un obstacle insurmontable dans ces relations.
(Source : les enfants du cinéma)


Classes de 4ème et 3ème :

Programme 4ème/3ème 2016/2017
1er trimestre : « Les citronniers »

Affiche "Les citronniers"
 

Lien vers le site du CNC :
http://www.cnc.fr/web/fr/dossiers-pedagogiques/-/ressources/4275594


SYNOPSIS

Salma vivait paisiblement dans un petit village palestinien de Cisjordanie situé sur la Ligne verte qui sépare Israël des Territoires occupés, consacrant ses journées à la culture des citronniers. Du jour au lendemain, l’installation de son nouveau voisin, ministre de la Défense, dans une villa mitoyenne de sa propriété, sonne la fin de sa quiétude. Fortement influencé par le climat délétère (attentats à répétition) et le Mossad (services secrets israéliens), le ministre décrète dès son arrivée que le champ de citronniers menace sa sécurité. Les arbres doivent être arrachés car ils sont susceptibles de cacher des terroristes. Salma n’accepte pas cette décision inique. Très attachée à ce verger que son père a créé avant de le lui transmettre, elle est bien décidée à le sauver coûte que coûte. Épaulée par un avocat ambitieux, elle va défier l’État d’Israël en défendant vaillamment sa cause devant toutes les juridictions possibles, de l’administration israélienne à la Cour Suprême.
Mais une veuve palestinienne n’est pas libre de ses mouvements, surtout lorsqu’une simple affaire de voisinage devient un enjeu stratégique majeur, relayé par les médias internationaux et défendu par les organisations non gouvernementales.
Salma devra, en chemin, subir bien des humiliations et des attaques, dont certaines venues de son propre camp. Elle trouvera aussi une alliée inattendue en la personne de Mira, l’épouse du ministre. À l’issue de son procès devant la Cour Suprême, Salma devra finalement se résoudre à tailler cent cinquante de ses arbres, mais sans jamais perdre la face. Son voisin ministre se retrouvera, quant à lui, tout seul, emprisonné derrière le mur de béton le séparant à tout jamais de sa voisine et d’hypothétiques terroristes.
(Source : CNC) 

 


2ème trimestre : « La playa »

Affiche "La playa dc"
 

Lien vers le site de « Transmettre le cinéma » :


http://www.transmettrelecinema.com/film/playa-d-c-la/


SYNOPSIS


Comme son petit frère Jairo, toxicomane, Tomás est mis à la porte de chez lui.
Ce jeune afro-colombien, sans argent ni travail, erre dans les rues du quartier de la Playa à Bogotá. Pris entre les rêves d’évasion vers le nord de son aîné,
Chaco, et l’obsession de retrouver Jairo, Tomás trouvera-t-il sa place dans cette ville traditionnellement blanche ?
(Source : Transmettre le cinéma) 


3ème trimestre : « Couleur de peau : miel »

 miel"

 
Lien vers le site du CNC :
http://www.cnc.fr/web/fr/college-au-cinema1/-/ressources/8296929;jsessionid=2F2184C42339D7050914922037D2B11B.liferay


SYNOPSIS


Jung est né en Corée du Sud, il a été trouvé dans la rue par un policier qui l’a conduit à l’orphelinat où une famille belge l’a adopté lorsqu’il avait cinq ans. Le 11 mai 1971 il atterrit en Belgique et dans une nouvelle famille. La fratrie est composée de trois sœurs et d’un frère. Plus tard, les parents de Jung adopteront une Coréenne de onze mois qu’ils appelleront Valérie.

Afin de ne pas décevoir son père, Jung décide de falsifier son carnet de notes. Ce mensonge provoque la colère de ce dernier qui lui donne des coups de fouet. Lorsqu’elle apprend qu’il a dérobé les tickets de cantine d’un camarade de classe, sa mère le compare à une pomme pourrie qui entache son entourage. Jung fait parfois des cauchemars où il se voit, enfant, dans les rues de Séoul. Il dialogue souvent dans sa tête avec sa mère biologique. Le dessin est un refuge pour lui, cela lui permet de ne pas grandir et de s’isoler dans son imaginaire.

Lorsque Jung est adolescent, il commence à nourrir une passion pour le Japon. Au lycée, il fait la connaissance de Kim qui est, comme lui, une Coréenne adoptée. Ils se rendent tous deux à Bruxelles chez des amis de Kim où Jung rencontre pour la première fois de « vrais Coréens ». À 17 ans, après une altercation avec sa mère, il décide de quitter le domicile familial et de vivre chez l’abbé Paul. Il partage son quotidien avec un jeune vietnamien qui a également trouvé refuge chez lui.

L’alimentation très pimentée de Jung finit par le conduire à l’hôpital. Ce comportement autodestructeur lui rappelle le suicide de nombreux Coréens adoptés de son village et la mort mystérieuse de sa sœur Valérie. Après deux semaines de convalescence, sa mère le ramène à la maison et se confie à lui. Jung s’imagine avec sa « petite maman » biologique.


Le protagoniste, âgé de 44 ans, retourne pour la première fois dans son pays d’origine. Il se rend compte que ce voyage vers ses origines lui a permis de prendre conscience qu’il n’est pas possible d’aimer une maman imaginaire mais qu’il peut continuer à la rêver.


(Source : CNC) 


?
Classes des lycées

Programme lycées 2016/2017

1er trimestre : « Tel père tel fils »

Affiche "Tel père, tel fils"
 
Lien vers le site du CNC :
http://www.cnc.fr/web/fr/lyceens-et-apprentis-au-cinema1/-/ressources/7428794



SYNOPSIS


Ryota Nonomiya est un architecte brillant dont la vie est guidée par les notions d’excellence et de réussite sociale. Avec sa femme Midori et son fils de six ans, Keita, il habite un appartement luxueux de Tokyo où règnent l’ordre, la rigueur et la discipline.


Un jour, une lettre de la maternité de province où est né Keita annonce brusquement au couple que leur fils a été échangé avec un autre à sa naissance. Bouleversés par cette nouvelle, Ryota et Midori rencontrent la famille Saiki et le petit Ryusei, leur fils génétique. Issus d’un milieu plus modeste, les Saiki, dont le père, Yudai, est un homme fantasque aux antipodes de Ryota, vivent selon des valeurs bien différentes de celles qui régulent la vie guindée des Nonomiya. C’est le début pour Ryota d’une douloureuse crise de paternité, celui-ci ne sachant se situer entre ce fils qu’il ne connaît pas encore et le petit garçon fragile qu’il a élevé durant de nombreuses années.

(Source : CNC)



2ème trimestre : « Nostalgie de la lumière »

Affiche "Nostalgie de la lumière"
 
Lien vers le site du CNC :


http://www.cnc.fr/web/fr/dossiers-pedagogiques/-/ressources/7428719;jsessionid=5A731946228B4411C03918DCB8FB8864.liferay


SYNOPSIS

 

Au nord du Chili, dans l’immensité du désert d’Atacama, se croisent des destins, se superposent des couches d’histoire, naît une réflexion sur la mémoire et sur la place de l’homme au sein de l’univers. Dans ce désert, le plus aride du monde et où toute trace de vie semble éteinte, une multitude de secrets surgissent.

Tandis que des astronomes scrutent le ciel étoilé à la recherche de l’origine de l’homme, un archéologue fouille les sols pour reconstituer l’histoire du Chili. Un groupe de femmes opère un travail de fourmis en retournant une à une les pierres du désert afin de retrouver des traces de leurs proches disparus pendant la dictature de Pinochet. Des victimes révèlent leurs souvenirs de captivité dans des camps de concentration mis en place par la dictature militaire. Si chaque personnage est mû par une recherche qui lui est propre, tous se rejoignent dans la quête de la vérité. Les trajectoires s’entrelacent, les voix se répondent,
les discours se font écho, donnant naissance à une réflexion commune et singulière sur le temps, la vie et la mort, l’histoire et la place de l’homme dans le cosmos. Oscillant entre souvenirs personnels et mémoire collective, immobilité et mouvement, passé, présent et futur, l’immensément grand et l’infiniment petit, ce film constitue à la fois une quête philosophique sur le sens de la vie et une proposition poétique de documentaire.


(Source : CNC) 


3ème trimestre : « La Vierge, les Coptes et moi »

Affiche "La Vierge, les Coptes et moi"
 
Lien vers le site « Transmettre le cinéma » :


http://www.transmettrelecinema.com/film/vierge-les-coptes-et-moi-la/#synopsis

 

SYNOPSIS

 

Namir part en Egypte, son pays d’origine, faire un film sur les apparitions miraculeuses de la Vierge au sein de la communauté copte chrétienne. Comme dit sa mère « Il y a des gens qui la voient, il y a des gens qui ne la voient pas. Il y a peut-être un message dans tout ça. » Très vite l’enquête lui sert de prétexte pour revoir sa famille, à la campagne; et pour impliquer tout le village dans une
rocambolesque mise en scène…

(Source : transmettre le cinéma)


Documents de l'année 2015-2016

Collège au cinéma

Collège au cinéma est un dispositif national qui permet aux élèves de la classe de sixième à celle de troisième de découvrir des œuvres cinématographiques.
 
La participation à cette action repose sur le volontariat des enseignants et des chefs d’établissement qui souhaitent y faire participer leurs classes. Une projection par trimestre est spécialement organisée pour les scolaires. Un engagement de l’équipe pédagogique est nécessaire pour le bon déroulement de cette opération.

Les objectifs de cette action sont de former le goût et susciter la curiosité de l'élève par la découverte d’œuvres cinématographiques en salle dans leur format d'origine. Elle permet à un grand nombre d'élèves l’accès à la culture cinématographique  et développe une pratique culturelle de qualité.

Les Conseils généraux prennent en charge le transport des collégiens vers les salles de cinéma.

Les exploitants de salles de cinéma s’engagent à assurer les conditions d’accueil à pratiquer le tarif fixé nationalement à 2,50€ par film.

Les enseignants bénéficient de séances de prévisionnements, animées par des intervenants. Des pistes de travail avec les élèves sont alors envisagées.

Films sélectionnés cette année pour le niveau 6ème et 5ème :

Affiche Joue la comme Beckham Affiche Brendan et le secret de Kells Affiche l'enfant sauvage

Films sélectionnés cette année pour le niveau 4ème et 3ème :

Affiche le tombeau des luciolesAffiche Benda Bilili Frankestein


Films sélectionnés cette année pour le niveau seconde, première et terminale :

Affiche De battre mon coeur s'est arrêté Affiche Raging Bull Affiche A bout de souffle

Concours Jeune cinéaste


Chaque année, le rectorat organise un concours de réalisation de film vidéo, ouvert à tous les élèves des lycées et collèges de l’académie. L’inscription se fait par l’intermédiaire de la DAAC.

Festival International du Film des Droits de l'Homme


La 2ème édition du FIFDH en Guadeloupe s'est tenue du 9 au 16 octobre 2015. Ce festival a pour but de faire partager les réalités liées aux droits humains dans le monde et alerter sur le quotidien de notre planète. Il propose des films documentaires et de fiction qui ouvrent des espaces d’échanges et permettent la mise en place de plateformes de rencontres et de discussions entre la société civile, des universitaires et le grand public.

"Je filme le métier qui me plait"


9ème édition du concours pédagogique préconisé par le Ministère de l’Education Nationale, dans le cadre de « PARCOURS AVENIR » comme démarche pédagogique utile à l’élève pour lui permettre, notamment, d’élaborer son projet d’orientation scolaire et professionnelle.    
http://www.jefilmelemetierquimeplait.tv/

 

 

Documents de l'année 2014-2015

Article consacré aux films des opérations : Collège au cinéma et Lycéens et apprentis au cinéma

Clg et Lyc au cinéma

 

Articles consacrés aux différents concours audiovisuels:

1) Jeune cinéaste

Jeune cinéaste

2) Autres concours

Concours

 

 Article présentant les différents festivals audiovisuels:

 Festival

 

 

 

Documents de l'année 2013-2014

Preview du 3ème trimestre: le mardi 18 février 2014 en salle 17 au rectorat, site de Jarry

- 17h30 film "Le Havre" (4ème / 3ème / lycées)

- 18h30 film "Le Petit criminel " (6ème / 5ème)

Toutes les informations sur le FEMI 2014 (20ème édition):

FEMI 2014

Concours Jeune cinéaste 2014:

Jeune cinéaste 2014

Mois du film documentaire: novembre 2013

mois du doc

Concours : "Je filme le métier qui me plaît"

 Je filme le métier qui me plaît

Opération: "Le jour le plus Court"

Le jour le plus Court

 

 Films sélectionnés pour les classes de 6ème et 5ème :

1er trimestre: "L'île de Black Mor"

L'île de Black More

2ème trimestre: "Les vickings"

Les vickings

3ème trimestre: "Le petit criminel"

Le petit criminel

 Films sélectionnés pour les classes de 4ème et Terminale :

1er trimestre: "Rêves dansants sur les pas de Pina Bausch"

Les rêves dansants

2ème trimestre: "Les temps modernes"

Les Temps Modernes

3ème trimestre:  "Le havre"

Le Havre

 

 

 

 

 

 

 

Documents de l'année 2012-2013

 

 

 Festival FEMI 2013:

Pour avoir tous les renseignements sur la 19ème édition du Festival régional et international du film de la Guadeloupe, cliquez sur le lien suivant: 19ème FEMI (Programme général, programme scolaire, fiches d'inscriptions, synopsis...)

Preview du 2nd trimestre:

La preview du 2nd trimestre aura lieu à la Médiathèque du Lamentin le lundi 21 janvier 2013 à 18h : le fim "Fenêtre sur cour" pour les niveau 6ème et 5ème, le film "Duel" pour les niveaux 4ème, 3ème et lycées.

Preview 2nd trimestre

Concours "Jeune Cinéaste 2013":

Pour accéder à la page du concours cliquez sur le lien suivant:

http://pedagogie.ac-guadeloupe.fr/arts_et_culture/concours_jeune_cineaste_2013

concours

Planning des séances :

Collège au cinéma niveaux 6ème et 5ème:

CLG CINEMA 6e 5e

Collège au cinéma niveaux 4ème et 3ème:

CLG CINEMA 4e 3e

 

Lycéens et apprentis au cinéma:

LYC CINEMA 

Préview du 1er trimestre:

Preview 1er trimestre

La preview du 1er trimestre aura lieu à la Médiathèque du Lamentin le mercredi 24 octobre 2012 à 16h pour les niveau 6ème et 5ème (film: "Fantastic Mister Fox") et à 17h pour les niveaux 4ème, 3ème et lycées ("Osama").

Diaporama présenté lors de la réunion des coordonnateurs:

"Collège au cinéma" et "Lycéens et apprentis au cinéma"

diapo 2012

Relevé de conclusions de la réunion des coordonnateurs:

Synthèse

Article de Carole Portella sur le bilan de l'année 2011-2012 et les projets pour 2012-2013

Article

 

 

 

 

 

Documents de l'année 2011-2012

 

 

Preview du 3ème trimestre:

La preview des films proposés au 3ème trimestre aura lieu le mercredi 21 mars 2012 à 14h00 à la salle 1 de l'Espace régional du Raizet.

Preview 3ème trimestre

Rencontres autour du Festival du Film d'Education:

Les 2èmes Rencontres autour du Festival du Film d'Education auront lieu du 12 au 17 mars 2012. Pour tout savoir sur l'évènement, cliquez sur l'affiche:

FFE

Festival du FEMI:

La 18ème édition du FEMI débute le 27 janvier 2012. Tous les renseignements concernant le programme scolaire sont accessible en cliquant sur : article sur le FEMI 2012, photos de la matinée "Jeunes en création".

femiMaya

Preview du 2ème trimestre :

(Brandan et les secrets de Kells et Le tombeau des lucioles)

preview

Concours "Jeune cinéaste 2012":

Voir l'article en cliquant sur la photo ci-dessous:

Jeune cinéaste

Diaporama de la formation sur les dispositifs ''Collège au cinéma'' et ''Lycéens et apprentis au cinéma'':

 

diaporama Le relevé de conclusions de la réunion des coordonnateurs des opérations Collège au cinéma et Lycéens et apprentis au cinéma, rappelle les grands principes de ces dispositifs et propose des solutions, trouvées grâce à une réflexion collective et les retours d’expériences, pour améliorer le déroulement de ces opérations. (Compte rendu de la réunion – rédigé par Carole Portella

Le langage du cinéma

Film expliquant le langage du cinéma réalisé par Guillaume Paqueteau (ce film peut-être téléchargé en cliquant avec le bouton droit sur l'image puis dans le menu déroulant cliquez sur ''Enregistrer la cible du lien sous...'') :

langage du cinéma

 

Ressources des dispositifs Collège au cinéma et Lycéens et apprentis au cinéma:

Les ressources concernant les films programmés cette année aux dispositifs Collège au cinéma et Lycéens et apprentis au cinéma sont disponibles en cliquant sur le lien suivant: ressources cinéma.

affiches

Les séances scolaires sont accessibles grâce aux liens suivants (mise à jour : 09/02/2012 - vacances de mai): 

- 6ème / 5ème

- 4ème / 3ème

- lycées

 

Dispositif Ciné-lycée 

Pour découvrir le dispositif ciné-lycée, cliquez sur la photo ci-dessous:

 

cinelycee

 

 

Documents de l'année 2010-2011

Rencontres autour du Festival du Film d'éducation

Les rencontres autour du Festival du Film d'éducation, organisées par les CEMEA en collaboration avec le Rectorat et d'autres partenaires, se sont déroulées du 3 au 6 mai 2011 dans notre académie. Pour accéder aux informations concernant cet évènement, vous pouvez cliquer sur les liens suivants:

- Descriptif (circulaire, programmation, fiches d'inscription, etc.)

- Photos

RFFE 2011

 

Ecole et cinéma.

Pour voir la description du dispositif, cliquez ici

 

Collège au cinéma.

L'opération dure tout au long de l'année. Elle permet aux collégiens de découvrir des films dans différentes langues et de mieux les comprendre grâce à l'aide des enseignants et des supports pédagogiques fournis. Pour plus d'information sur cette opération cliquez sur le lien: collège au cinéma.

Pour tout savoir sur la 1ère preview, cliquez ici !

Le planning annuel des séances est donné par les liens suivants: classes de 6e et 5e, classes de 4e et 3e.

Lycéens et apprentis au cinéma.

L'opération dure tout au long de l'année. Elle permet aux lycéens et aux apprentis de découvrir des films dans différentes langues et de mieux les comprendre grâce à l'aide des enseignants et des supports pédagogiques fournis.
Pour plus d'information sur cette opération cliquez sur le lien: lycéens et apprentis au cinéma.

Pour tout savoir sur la 1ère preview, cliquez ici !

Le planning annuel des séances est donné par le lien suivant: classes de lycée.

Dispositif Ciné-lycée

Pour avoir les informations sur le dispositif, cliquez ici. Pour voir la circulaire nationale de lancement du dispositif, cliquez .

 

FEMI 2011

FEMI 2011

La 17ème édition du FEMI « Festival Régional et International du Cinéma de Guadeloupe » aura lieu du vendredi 28 janvier 2011 au vendredi 4 février 2011. Des projections et des rencontres à destination du public scolaire sont prévues à cette occasion. Pour obtenir plus d’informations, cliquez sur les liens suivants : circulaire, programme des projections Ciné-J, synopsis des films, fiches d’inscription.

 

PREVIEW DES FILMS DES OPERATIONS CINEMA (Collèges et lycées)

Second trimestre: "Le bal des Vampires"

Roman Polanski, Grande Bretagne 1968

BdV

 

Second trimestre: "Le bal des Vampires"

(Roman Polanski, Grande Bretagne 1968)

Le rectorat et l’association Ciné Woulé ont organisé le mardi 11 janvier 2011 à 18h30 à l'auditorium de la Cité des Métiers au Raizet (Abymes), la preview du film du 2ème trimestre dans le cadre des opérations « collège au cinéma » et « lycéens et apprentis au cinéma : « Le Bal des vampires »
La projection et l'analyse filmique a été effectuée par l’association Ciné Woulé, coordonnateur départemental mandaté par le CNC (Centre National du Cinéma et de l’image animée). Un travail avec les élèves en amont et en aval de la projection est nécessaire pour profiter pleinement des actions notamment en assistant aux previews et en exploitant les dossiers pédagogiques mis à disposition à l'issue de la preview, ainsi que les ressources en ligne : http://www.site-image.eu/index.php?page=film&id=317

A l'issue de la projection, des réactions et des propositions de pistes pédagogiques ont été échangées. Vous pouvez y accéder en cliquant sur le lien suivant: PV préview 2nd trimestre.

 

 

persepolis

Troisième trimestre: "Persepolis"

Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud, France 2007

Le rectorat et l’association Ciné Woulé organisent le mardi 03 mai 2011 à 18h30 à l'auditorium de la Cité des Métiers au Raizet (Abymes), la preview du film du 3ème trimestre dans le cadre des opérations « collège au cinéma » et « lycéens et apprentis au cinéma » : « Persepolis »
La projection et l'analyse filmique sera effectuée par l’association Ciné Woulé, coordonnateur départemental mandaté par le CNC (Centre National du Cinéma et de l’image animée). Un travail avec les élèves en amont et en aval de la projection est nécessaire pour profiter pleinement des actions notamment en assistant aux previews et en exploitant les dossiers pédagogiques mis à disposition à l'issue de la preview, ainsi que les ressources en ligne : http://www.site-image.eu/index.php?page=film&id=319

Mois du film documentaire 2010

Le mois de novembre est consacré aux films documentaires. Voici les programmes de différentes médiathèques et bibliothèques :

- Programme de la ville de Pointe-à-Pitre

- Programme de la ville du Lamentin

- Programme de la Médiathèque Caraïbe

- Programme de la Bibliothèque Universitaire de Fouillole

- Programme de la Bibliothèque Universitaire de Saint-Claude

 

Ce flyer téléchargeable donne le programme du Mois du film documentaire, pour le télécharger, cliquer ici.

MdD