Anglais

Le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues ( CECRL)

MP900403248.JPG

Le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) a été publié en 2001 par le Conseil de l'Europe. Il redéfinit les objectifs et les méthodes d'enseignement des langues et fournit une base commune pour la conception de programmes, de diplômes et de certificats. C'est un outil susceptible de favoriser la mobilité éducative et professionnelle.

4 principes de base:

1. des niveaux communs de référence (de A1 à C2)

L'échelle de compétence langagière globale fait apparaître 3 niveaux généraux subdivisés en six niveaux communs :

Niveau A

Utilisateur élémentaire (= scolarité obligatoire), lui-même subdivisé en niveau introductif ou de découverte (A1) et intermédiaire ou usuel (A2).

Au palier 2 du socle commun, fin de CM2, l'utilisateur doit avoir atteint le niveau A1

Au palier 3 du socle commun, fin de Troisième, l'utilisateur doit avoir atteint le niveau A2 à minima, mais le niveau B1 est visé.

Ressources interlangues palier 2- Descripteurs de capacité (Direction générale de l'enseignement scolaire Octobre 2009)

Compréhension de l'écrit

http://media.education.gouv.fr/file/LV/74/2/DescripteursA1B1_comprehension_ecrit_123742.pdf

Expression écrite

http://media.education.gouv.fr/file/LV/74/6/DescripteursA1B1_expression_ecrite_123746.pdf

Compréhension de l'oral

http://media.education.gouv.fr/file/LV/74/4/DescripteursA1B1_comprehension_oral_123744.pdf

Interaction orale

http://media.education.gouv.fr/file/LV/75/0/DescripteursA1B1_interaction_orale_123750.pdf

Expression orale en continu

http://media.eduscol.education.fr/file/LV/08/0/DescripteursA1B1_expression_orale_en_continu_136080.pdf

A l'école et au collège

Les nouveaux programmes de langues vivantes étrangères à l'école et au collège ont été mis en conformité avec les orientations du Cadre européen commun de référence pour les langues. Ils privilégient l'apprentissage de l'oral au cours de la scolarité obligatoire et une entrée dans les apprentissages par les contenus culturels. Afin de renforcer l'exposition des élèves à la langue de nombreuses initiatives ont été lancées.

Pour en savoir plus

http://eduscol.education.fr/cid45678/cadre-europeen-commun-de-reference.html

 

Niveau B

Utilisateur indépendant (=lycée), subdivisé en niveau seuil (B1) et avancé ou indépendant (B2). Il correspond à une " compétence opérationnelle limitée " ou une " réponse appropriée dans des situations courantes " .

En fin de seconde, l'utilisateur doit avoir atteint le niveau B1.

A la fin du cycle terminal, l'utilisateur doit avoir atteint le niveau B2.

 

 

Niveau C

Utilisateur expérimenté, subdivisé en C1 (autonome) et C2 (maîtrise)

Pour en savoir plus

Pour connaître les descripteurs de capacité pour tous les niveaux du CECRL, consulter le fichier attaché, version complète du CECRL .

 

2. un découpage de la compétence communicative en activités de communication langagière 

  • Les activités de communication langagières sont:
      • la production : s'exprimer oralement en continu, écrire

      • l'interaction : prendre part à une conversation

      • la médiation (notamment activités de traduction et d'interprétation)

    • Le terme de compétence servira à désigner des composantes plus générales : 
      • compétence socio-linguistique,

      • compétence pragmatique

      • compétence linguistique ( lexique, la grammaire, phonologie)

      • compétence culturelle (tout ce qu'il convient de connaître du ou des pays où la langue est parlée et de la culture qui leur est propre ).

       

      3. la notion de " tâche "

      La tâche est à relier à la théorie de l'approche actionnelle du cadre au sens de réalisation de quelque chose, d'accomplissement en termes d'actions. L'usage de la langue n'est pas dissocié des actions accomplies par celui qui est à la fois locuteur et acteur social. Ceci peut aller du plus pragmatique (monter un meuble en suivant une notice) au plus conceptuel (écrire un livre, un argumentaire, emporter la décision dans une négociation).

      La compétence linguistique peut être sollicitée en totalité (ex du livre), en partie (cas de la notice de montage), ou pas du tout (confectionner un plat de mémoire). La compétence linguistique est un type de compétence qui entre dans la réalisation de tâches.

      Le cadre est la somme de niveaux de maîtrise de compétences (langagières ou non langagières) entrant dans la réalisation de tâches.

       

      4. une redéfinition de la compétence de communication qui prend en compte plusieurs composantes hiérarchisées de A1 à C2

       

      • la composante linguistique

      • la composante sociolinguistique

      • la composante pragmatique

      4.1 la composante linguistique est induite par la nature des tâches et des situations de communication. Elle a trait aux savoirs et savoir-faire relatifs au lexique, à la syntaxe et à la phonologie.

      4.2 la composante socio-linguistique (très proche de la compétence socio-culturelle) est à prendre en compte car la langue est un phénomène social. Entrent en jeu, les traits relatifs à l'usage de la langue : marqueurs de relations sociales, règles de politesse, expressions de la sagesse populaire, dialectes et accents.

      4.3 La composante pragmatique renvoie à l'approche actionnelle et au choix de stratégies discursives pour atteindre un but précis (organiser, adapter, structurer le discours). Elle fait le lien entre le locuteur et la situation.

      Les composantes sociolinguistique et pragmatique font rarement partie des apprentissages en milieu scolaire mais sont par contre évaluées, donc sans véritable entraînement, lors d'entretiens ou de passation d'épreuves d'examen ou de concours (la composante pragmatique notamment).

      Communiquer c'est utiliser un code linguistique (compétence linguistique) rapporté à une action (compétence pragmatique) dans un contexte socio-culturel et linguistique donné (compétence socio-linguistique).

      Le cadre est à dissocier du Portfolio Européen des Langues( PEL) décliné dans trois versions : école, collège, jeunes et adultes). Le portfolio est un outil d'auto-évaluation (voire de co-évaluation) adossé au cadre.

      En savoir plus sur le CECRL

      http://www.eduscol.education.fr/cid45678/le-cadre-europeen-commun-de-reference-pour-les-langues.html

      En fichier attaché, la version complète du CECRL.

      En savoir plus sur le Portfolio Européen des langues

      http://www.coe.int/t/dg4/education/elp/elp-reg/Compiling_guide_FR.asp#TopOfPageL

      A  noter que le site du PEL offre la possibilité de concevoir son propre modèle de PEL.

       

      Fichier attachéTaille
      PDF icon ANGLAIS_accueil_version_complete_CECRL_2001.pdf.pdf946.84 Ko
      Nuage de mot 
      cadre européen